Ordre de lecture de « Red Rising » de Pierce Brown

Pour les amoureux de la littérature de l’imaginaire, j’ai une bonne pioche pour vous aujourd’hui. Avez-vous déjà entendu parler de la série « Red Rising » de Pierce Brown ? Jamais ?

Eh bien, c’est tout simplement l’une des meilleures dystopies que j’ai eu à lire jusqu’à présent. Et Dieu seul sait combien j’en ai lues, je vous promets.

Si vous vous demandez ce qu’est une dystopie, n’hésitez pas à consulter ce précédent article sur les meilleures dystopies . Mais plus récemment encore, vous vous souviendrez de la série « La Sélection ».

Vous l’aurez compris, les dystopies ont des schémas narratifs récurrents : une société inégalitaire ou défaillante, un héros ou une héroïne issu d’une des castes les plus basses, pauvres, ou marginalisées, qui se bat pour survivre en acceptant ou non son sort, et un événement inattendu qui va, soit révéler des pouvoirs spéciaux, soit mettre notre protagoniste dans une situation inextricable qui le poussera à s’opposer au système en place.

« Red Rising » a tous les ingrédients pour satisfaire son public. Cependant, là où on s’attendrait justement à tomber dans la monotonie d’une énième série du genre, Pierce Brown nous surprend de bien des manières.

Quels sont les livres de la saga Red Rising ? Dans quel Ordre les lire ? Qui est Pierce Brown ?

Toutes les réponses dans cet article !

Sommaire

    La série « Red Rising »

    Dans l’univers de « Red Rising », la Société est régie par un système de castes, les Ors étant au sommet, et les Rouges au plus bas de l’échelle.

    Darrow est né Rouge et cette couleur a scellé son destin. En tant que pionnier de la nouvelle civilisation de Mars, il doit creuser afin de recueillir l’énergie qui servira à rendre la surface habitable. Il se serait contenté de cela toute sa vie, si sa femme Eo ne l’avait pas forcé à voir les choses autrement, quitte à sacrifier sa vie. Privé de tout, de sa famille, de son identité et même de sa couleur, il réalise pour la première fois que le Mars qu’il a toujours connu n’est qu’une façade. Dès lors, pour tout ce que les Ors lui ont pris, il ne lui reste plus qu’une seule solution : détruire ce qu’il a aidé à bâtir.

    « Red Rising » fut une lecture exceptionnelle et ce à plusieurs niveaux.

    Tout d’abord le personnage de Darrow. S’il joue à merveille son rôle de protagoniste en portant sur lui les espoirs de ses pairs, sa personnalité fait de lui quelqu’un d’exceptionnellement attachant. Son évolution au fil des événements le présente comme l’étendard tout désigné de l’espoir, de la justice, de la passion et de la rage qui doivent faire vibrer tous les lecteurs.

    Nous savons où l’histoire va nous mener : vers un champ de bataille. Mais c’est envisagé de façon si minutieuse qu’elle nous happe complètement. La lutte pour le changement ne se fera pas sans sacrifice et j’ai aimé cette réalité brutale et sans artifice qui nous fait trembler, de peur et d’excitation.

    Pierce Brown manie également à merveille son univers.

    Original et dépeint avec force de détails, on ne peut que louer son imagination. De plus, malgré la pléthore de personnages, chacun à son rôle à jouer, parfois inattendu et déconcertant mais toujours avec cohérence. Impossible de lâcher sa concentration une minute. Non seulement parce que le travail d’écriture de l’auteur ne nous en donne pas l’occasion tellement il est précis, mais également parce qu’il se passe tant de choses que le risque de se perdre est toujours à côté.

    J’ai apprécié cette série de bout en bout.

    L’ordre de lecture de la série « Red Rising »

    « Red Rising » est une saga avec à son actif 6 volumes déjà parus :

    1. « Red Rising, tome 1 » Hachette, 2015 ;
    2. « Red Rising, tome 2 : Golden Son » Hachette, 2016 ;
    3. « Red Rising, tome 3 : Morning Star » Hachette, 2016 ;
    4. « Red Rising, tome 4 partie 1 : Iron Gold » Hachette, 2018 ;
    5. « Red Rising, tome 4 partie 2 : Iron Gold » Hachette, 2018 ;
    6. « Red Rising, tome 5 partie 1 : Dark Age » Hachette, 2022 ;

    Cependant, faut-il lire Red Rising suivant l’ordre chronologique de parution ?

    La réponse est oui.

    Pierce Brown a articulé son œuvre en deux phases bien distinctes, soit la série originelle composée des trois premiers tomes, et le « sequel » composé des trois suivants. Ces volumes sont tous liés et les événements s’enchaînent bien selon l’ordre de parution des tomes. Vous pouvez donc lancer la lecture sans vous inquiéter.

    Notez tout de même que cette série est toujours en cours. Un nouveau volume est d’ailleurs en cours d’écriture et Pierce Brown nous réserve encore bien des surprises.

    Synopsis de la série « Red Rising »

    « Red Rising, tome 1 » 

    Red Rising, tome 1 

    Synopsis officiel

    « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

    Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.

    Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

    « Red Rising, tome 2 : Golden Son »

    Red Rising, tome 2 : Golden Son

    Synopsis officiel :

    Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge  risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars.  Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire.  Rien ne lui résiste. Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné.  Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi.  En un éclair, Darrow perd tout. Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie…  Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains.  Et Eo sera morte pour rien.

    « Red Rising, tome 3 : Morning Star » 

    Red Rising, tome 3 : Morning Star

    Synopsis officiel :

    « Je suis le Faucheur. Je connais la douleur. Je connais les ténèbres. Ce n’est que le début. »

    Darrow aurait voulu vivre en paix. Ses ennemis l’ont jeté dans la guerre. Darrow s’est élevé parmi les puissants qui dirigent la Société pour mieux préparer sa révolution. À présent, la fin du règne tyrannique des Ors a enfin sonné. Malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les anciens amis qu’il va devoir affronter aux quatre coins du Système solaire, Darrow est plus que jamais déterminé à briser les chaînes…*

    « Red Rising, tome 4 partie 1 : Iron Gold » 

    Red Rising, tome 4 partie 1 : Iron Gold 

    Synopsis officiel :

    « Je ploie sous le fardeau du chaos que j’ai déchaîné. »

    Après dix années de guerre, Darrow ne croit plus à la paix. Le Système solaire reste, plus que jamais, déchiré ; les morts n’ont de cesse de s’empiler. Sa révolution, sa faute. C’est là que le destin du Faucheur croise celui de trois âmes meurtries. Une Rouge, pour qui la libération a été à double tranchant. Un Gris, endeuillé, prisonnier de son passé. Un Or, exilé, qui erre dans la galaxie… Ce sont désormais les chaînes du passé qu’il faudra parvenir à briser.

    Après la trilogie Red Rising, Darrow reprend les armes. Mais cette fois, trois nouvelles destinées viennent se heurter à la sienne.

    « Red Rising, tome 4 partie 2 : Iron Gold »

     Red Rising, tome 4 partie 2 : Iron Gold

    Synopsis officiel :

    « La guerre dévore les vainqueurs en dernier. »

    Pour le bien de la République, Cendré doit être éliminé. Darrow en reste convaincu. Parti à sa poursuite malgré l’interdiction du Sénat, l’ancien Rouge redevient hors-la-loi. Mais le Système solaire est vaste et, dans ses recoins, d’autres dangers fourmillent. La révolte gronde. On murmure que la Révolution du Faucheur n’a amené que chaos et ruine. Pour ses victimes, les disgraciés, les endeuillés, l’heure de la vengeance a sonné.

    « Red Rising, tome 5 partie 1 : Dark Age » 

    Red Rising, tome 5 partie 1 : Dark Age

    Synopsis officiel :

    Dix ans ont passé depuis la révolution menée par Darrow et la fondation d’un nouveau monde. Mais ce dernier reste toujours un hors-la-loi aux yeux de la République, cette même République qu’il a fondée. Sa détermination sans faille le mène sur Mercure, au cœur d’une guerre sans pitié. De son côté, Lysandre cherche par tous les moyens à ramener la paix et pour ce faire, deux solutions s’offrent à lui : s’unir aux Ors ou les vaincre… Alors que, d’un côté, des alliances se forment, de l’autre les trahisons se poursuivent. Une nouvelle ère est-elle sur le point d’émerger ?

    Qui est Pierce Brown ?

    Je ne remercierais jamais assez Pierce Brown d’avoir écrit une perle pareille. D’ailleurs, si vous ne le connaissez pas, laissez-moi vous en dire un peu plus sur lui.

    Pierce Brown

    Pierce Brown est un écrivain américain de tout juste 34 ans. Eh oui ! Né à Denver, dans le Colorado le 28 janvier 1988, il a eu une enfance plutôt atypique. Avec une mère PDG de plusieurs grosses sociétés et un père qui travaillait dans le secteur des banques, il a grandi dans sept Etats différents, faisant ainsi de lui un homme aux multiples facettes.  Après son diplôme en Sciences politiques et économiques de l’université Pepperdine en 2010, il a travaillé en tant que gestionnaire des médias sociaux dans une startup.

    Pierce Brown commence a écrire après le lycée. Cependant, ce n’est qu’en 2012, alors qu’il logeait dans le garage de son ancien professeur de science politique que « Red Rising » voit enfin le jour. Loin de connaître un succès fulgurant, il a dû faire face au rejet de plus d’une centaine d’agents avant qu’on ne lui laisse sa chance. Ce n’est qu’en 2014 que le premier tome est publié, gagnant d’emblée les faveurs du public. La même année, Universal Pictures acquiert les droits d’adaptation cinématographique de son œuvre Pierce Brown sera le scénariste.

    Je vous avoue que j’attends cette sortie avec impatience.

    Quand Pierce Brown parle d’écriture, il n’oublie jamais de mentionner à quel point c’est amusant de créer quelque chose. En réalité, c’est même plus que de la création, c’est une révélation. Pour lui, les écrivains sont tous un peu introvertis, et c’est extraordinaire d’être capable de partager avec le monde cette part caché de soi-même, ce petit monde que personne d’autre ne connaît.

    Alors êtes-vous prêts à découvrir le sien ?

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.