Les Meilleurs Livres de Karine Giebel

Si comme moi, vous êtes consommateur compulsif de thrillers et que vous cherchez un nouvel auteur à découvrir, prenez place et laissez-vous guider vers le sanctuaire du suspense et de la terreur.

D’origine française, Karine Giebel a eu bon nombre d’emplois variés avant de publier pour la première fois en 2004, son tout premier roman qui a remporté l’année suivante, le Prix Marseillais du Polar.

Actuellement juriste au service de la fonction publique, cela ne l’a pas empêché de se faire une place à part dans le domaine du thriller psychologique.

Auteure de plus d’une dizaine de romans, ses romans souvent primés sont traduis en 9 langues. Son livre Jusqu’à ce que la mort nous unisse a reçu le Grand Prix 2018 du Film francophone de télévision au Festival Polar Cognac et a été diffusé la première fois la même année sur France 3.

Quels sont les livres de Karine Giebel? Y’a-t-il un ordre dans lequel les lire? Par quel livre commencer? Quel sont ses meilleurs livres? Quel est son livre le plus récent.

Vous trouverez les réponses à toutes ces questions dans cet article.

Prêts ? C’est parti !

Sommaire

    Les Livres de Karine Giebel

    Karine Giebel a écrit 15 livres dont 12 romans et 3 recueils de nouvelles qui sont tous des thrillers.

    Elle a reçu une dizaine de prix pour au moins 5 de ses romans.

    Voici les romans de Karine Giebel dans l’ordre de parution.

    1. Terminus Elicius, La vie du rail (2004)
    2. Meurtres pour rédemption, La vie du rail (2005)
    3. Les morsures de l’ombre, Fleuve noir (2007)
    4. Chiens de sang, Fleuve noir (2008)
    5. Jusqu’à ce que la mort nous unisse, Fleuve noir (2009)
    6. Juste une ombre, Fleuve noir (2012)
    7. Purgatoire des innocents, Fleuve noir (2013)
    8. Satan était un ange, Fleuve noir (2014)
    9. De force, Belfond (2016)
    10. Toutes blessent la dernière tue, Belfond (2018)
    11. Ce que tu as fait de moi, Belfond (2019)
    12. Glen Affric, Plon (2021)

    Les nouvelles, elles sont au nombre de 3 :

    1. Maîtres du Jeu (2013)
    2. D’ombre et de silence (2017)
    3. Chambres noires (2020)

    Vous vous demandez par quel livre découvrir Karine Giebel?

    Vous pouvez commencer par n’importe lequel étant donné qu’il s’agit d’histoires indépendantes qui ne sont pas liées les unes aux autres ni par une intrigue ni par un personnage. Même s’il est vrai qu’il n’y a pas d’ordre particulier de lecture, je vous conseille fortement de commencer par celui qui selon moi est le meilleur :  » Purgatoire des Innocents « .

    Le Meilleur Livre de Karine Giebel : Purgatoire des innocents

    Délicatement troublant et psychologiquement éprouvant, ce livre est l’un des meilleurs thrillers psychologique jamais écrit. Il est sombre, sanglant, affligeant, oppressant et palpitant.

    Mais qu’est-ce qui rend « Le purgatoire des innocents » si palpitant, au point que je le considère comme le meilleur livre de Karine Giebel?

    Il nous raconte l’histoire d’un braquage anodin qui vire au drame le plus inimaginable.

    Raphaël, frère et ex-prisonnier, décide à sa libération de prison d’entraîner son jeune cadet avec lui pour ce qui sera leur tout premier braquage en famille. Le lieu est décidé, la liste des complices ajournée et le butin à se faire est épatant. Sauf que, deux personnes sont tuées, un policier et une passante. William est grièvement blessé et il est impossible pour eux d’aller à l’hôpital ? Que faire?

    Dans leur quête pour trouver la meilleure planque possible et une personne capable de soigner leur collègue en crime, ils tombent sur une jeune vétérinaire du nom de Sandra qu’ils prennent en otage. Ce qu’ils ignorent est que ce petit coin paradisiaque isolé de tout n’est rien d’autre que l’antre du diable…

    Pour Raphaël, le contrat avec Sandra est simple : William vit elle vit, il meurt, elle meurt. Mais la pauvre Sandra n’est pas médecin, encore moins chirurgienne alors William va de mal en pis. Et lorsque qu’après des jours de prise en otage l’époux de Sandra annonce enfin son retour à la maison, Sandra n’espère qu’une seule chose; être sauvée. Mais de qui?

    Pour le savoir, lisez le livre!

    Préparez-vous à trembler en tournant chaque page de ce livre, à plonger dans l’univers noir et malsain d’une jeune fille en qui l’espoir renaît.

    Ames sensibles, s’abstenir !

    Synopsis officiel :

    Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux. Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts, un blessé grave. Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où il pourra reprendre des forces.

    Je m’appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là…

    Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.

    Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit…

    Coup de cœur : Toutes Blessent La Dernière Tue

    Vous cherchez un autre livre de Karine Giebel qui va bousculer vos émotions? Je vous conseille « Toutes blessent, la dernière tue« . A lui seul, il a reçu plus de 3 prix à sa sortie.

    Bien que ses livres soient quasiment tous psychologiquement troublants, celui-ci est particulièrement touchant émotionnellement. Il aborde un sujet assez poignant qui existe de nos jours, sous nos yeux sans qu’on ne s’en rende compte : L’esclavage moderne.

    Publié en mars 2018, Toutes Blessent La Dernière Tue nous conte l’histoire d’une jeune fille à qui on a tout enlevé, tout jusqu’à son nom. On l’appellera Tama.

    Tama est une jeune ménagère d’origine africaine travaillant pour le couple Charandon dans la France moderne. Ça faisait déjà un peu plus d’un an que son père lui avait dit que la France valait mieux pour elle que son pays natal où il n’arrivait plus à s’occuper d’elle. Un peu plus d’un an qu’elle avait pris l’avion les étoiles plein les yeux. Un peu plus d’un an, qu’elle a compris qu’il n’aurait jamais personne pour la sauver…

    Mais, un jour une porte de sortie s’entrouvre et l’instant d’un battement de cœur, une lueur d’espoir renait lorsqu’un jeune homme fait irruption dans sa vie. Avait-elle raison de franchir le pas de cette porte?

    Parallèlement, on fait la rencontre de Gabriel, un homme qui vit isolé du monde. Il n’a qu’un seul but dans la vie, dompter ses démons. Mais, ses plans sont bouleversés lorsqu’un matin, il découvre une inconnue blessée et amnésique chez lui. Qui est-elle et surtout comment a-t-elle fait pour atterrir chez lui?

    Vous le saurez en lisant le roman!

    Une fois de plus, âmes sensibles s’abstenir.

    Synopsis officiel :

    Maman disait de moi que j’étais un ange.
    Un ange tombé du ciel.
    Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais…

    Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin…

    Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures. Un homme dangereux. Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique. Qui est-elle ? D’où vient-elle ?

    Mention spéciale : Jusqu’à Ce Que La Mort Nous Unisse

    « Jusqu’à ce que la mort nous unisse« .

    Si le titre vous intrigue, alors l’œuvre en elle-même vous coupera le souffle!

    Bien moins sombre que la majorité de ses œuvres, il est conseillé aux lecteurs qui veulent découvrir l’auteur de façon un peu soft sans forcément gouter à sa plume sombre habituelle.

    Vincent Lapaz homme célibataire depuis le départ de sa femme il y’a quelques années, perd confiance en la gente féminine et se refuse à entreprendre une quelconque relation sérieuse. Pour lui désormais il n’y a que le travail, ses collègues et une myriades de cœur à briser. Tout ceci change lorsque son collègue et ami d’enfance disparait mystérieusement dans les montagnes qu’ils sont supposées garder. Entre alors en scène Servane Breitenbach nouvelle brigadière du village qui elle aussi porte en elle son lourd passé. Coïncidence ?

    Non, Vincent ne croit pas aux coïncidences. Alors commence la chasse aux secrets. Quels sombres secrets sont tapis dans l’ombre de Mercantour? Était-ce une bonne idée de lever les voiles sur les mensonges qui couvraient ce petit village?

    Synopsis officiel :

    La montagne ne pardonne pas. Vincent Lapaz, guide solitaire et blessé par la vie, l’apprend aujourd’hui à ses dépens : la mort vient de frapper, foudroyant un être cher. Simple accident ? Vincent n’en croit rien : la victime connaissait le parcours comme sa poche. C’est un meurtre. Avec l’aide d’une jeune gendarme, Vincent mène l’enquête, de crevasses en chausse-trapes, déterrant un à un les secrets qui hantent cette vallée. Et Lapaz non plus n’est pas du genre à pardonner…

    Le livre très populaire de Karine Giebel : Meurtres Pour Rédemption

    Vous cherchez un livre d’une intensité dramatique sans pareil, rempli de tristesse, de peine avec une héroïne attachante par sa force de caractère et sa vulnérabilité cachée? Vous êtes à la bonne adresse!

    Marianne a 20 ans, condamnée à perpétuité pour meurtre. Ça fait 3 ans qu’elle survit en milieu carcérale en essayant de se rappeler pourquoi elle a commis ces meurtres. La vie en prison est tout sauf rose. Les codétenus tout comme les gardes font l’apologie de la violence. Son histoire est intense et éprouvante. Marianne n’a plus rien à perdre alors pourquoi essayer de sortir de cet enfer en pliant les genoux? Non, elle ne perdra pas sa carapace de dure à cuire… Du moins c’est ce qu’elle croit jusqu’au jour où une visite tout à fait inattendue lui fera entrevoir une porte de sortie. Mais à quel prix?

    Pour ceux qui désirent un livre assez long et psychologiquement palpitant, alors procurez vous « Meurtres pour rédemption« , attachez vos ceintures et entamez le voyage!

    Synopsis officiel :

    Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière.
    Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes.
    Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l’esprit au-delà des grilles. Grâce à l’amitié et à la passion qui portent la lumière au cœur des ténèbres.
    Pourtant, un jour, une porte s’ouvre. Une chance de liberté.
    Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne qui n’aspire qu’à la rédemption…

    Les Morsures De L’Ombre

    Benoit Lorand se réveille la gorge nouée et un peu patraque. Lentement, les morceaux de sa mémoire lui reviennent comme un puzzle qui s’assemble. Sauf qu’il ne comprend pas pourquoi il est enfermé dans une cave derrière des barreaux.

    Il se souvient de la vielle, de la jeune rousse en panne avec qui il a bu un verre. Il se souvient aussi de l’avoir suivie jusque chez elle, de l’avoir tenue dans ses bras et ensuite… Blackout.

    Benoit Lorand est commissaire de police, un commissaire de police qui a manqué de discernement et c’est ce petit instant de flirt qui lui coutera plus qu’il avait prévu de perdre.

    Lydia, la jeune rousse avec qui il n’avait prévue de passer qu’une nuit, gardera désormais pour elle, les clefs de sa liberté. Elle est bien décidée à lui faire avouer son crime, de gré ou de force.

    Un peu plus court comparé à ses autres romans, Les morsures de l’ombre représente un thriller moins éprouvant psychologiquement mais tout aussi splendide. Idéal pour ceux qui veulent découvrir l’auteur sans forcément s’attaquer à un roman très long et/ou très sombre.

    Synopsis officiel :

    Elle est belle, attirante, disponible. Il n’a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre.
    À présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement.
    Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n’est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince…

    Le dernier livre de Karine Giebel : Glen Affric

    Vous pensez que le monde est injuste? Léonard, Jorge et Mona l’ont vécu et le vivent tortueusement.

    Glen Affric met l’accent sur trois protagoniste à qui la vie ne fait aucun cadeau.

    Léonard est un jeune adolescent au passé trouble. Après avoir été ramassé dans un trou dans sa jeune enfance, Léo le triso n’est toujours pas guéri des sévices dont il a été victime. Malgré ses difficultés de compréhension et les harcèlements dont il est victime, Léo a un physique incroyable qu’il pourrait utiliser pour se défendre mais a promis de ne jamais le faire.

    Ce qui lui réchauffe le cœur malgré ces atrocités, est une vieille carte postale supposément envoyée depuis Glen Affric par son frère qu’il attend patiemment.

    Mais, Léo a ses limites et il les découvre malheureusement trop tard lorsqu’il se fait incarcéré le jour de la libération conditionnelle tant attendue de son frère Jorge. La vie n’a jamais été un petit fleuve tranquille pour Léo mais ce qu’il ignore, c’est que parfois la réalité et l’espoir peuvent former un rêve cauchemardesque qu’on ne s’imaginait pas.

    Synopsis officiel :

    –; Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
    –; À cause de ce qui arrive à Mona ?
    –; Oui, à cause de ça. Et aussi parce que je suis un débile et que tout le monde se moque de moi…
    –; Tu n’es pas débile et de toute façon tu ne peux pas mourir.
    –; Et pourquoi ?
    –; Parce que tu n’as pas vu Glen Affric. On ne peut pas mourir sans avoir vu Glen Affric…

    Je suis un idiot, un imbécile, un crétin. Je n’ai pas de cervelle.

    Léonard se répète ce refrain chaque jour et chaque nuit, une suite de mots cruels qu’il entend dans la cour, dans la rue. Son quotidien.
    Léo le triso. Léonard le bâtard.
    Léonard n’est pas comme les autres et il a compris que le monde n’aime pas ceux qui sont différents.
    Alors il rêve parfois de disparaître.
    Être ailleurs. Loin d’ici.
    À Glen Affric.
    Mais les rêves de certains sont voués à finir en cauchemars…

    Ecouter gratuitement un livre audio de cette liste

    Avant de terminer l’article, je vais donner une petite astuce pour ceux qui souhaitent s’essayer à un des livres de cette liste gratuitement.

    Alors oui, vous n’aurez pas de livre papier gratuitement mais plutôt un livre audio ! Les thrillers se prêtent super bien à la lecture audio et si vous ne vous êtes jamais essayé aux livres audio, c’est peut-être le moment d’essayer.

    Pour obtenir gratuitement un livre audio de votre choix, il suffit de vous inscrire à Audible.

    En vous inscrivant, votre premier livre est 100% gratuit. Il ne reste plus qu’à sélectionner le livre de votre choix (psst ! prenez Toutes blessent, la dernière tue et remerciez moi plus tard 😉

    Bonne écoute !

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.