L’Incal : Chronologie et Ordre de Lecture

L’Incal est une série de bandes dessinées écrite par Alejandro Jodorowsky et illustrée par Moebius (alias Jean Giraud) qui a débuté en 1980 dans les pages du magazine « Métal hurlant ».

Comme l’explique le synopsis officiel, L’Incal raconte les tribulations de John Difool.

John Difool, un détective de classe inférieure dans un monde dystopique dégénéré, voit sa vie bouleversée lorsqu’il découvre un ancien artefact mystique appelé l’Incal.

Les aventures de Difool le mettront en conflit avec le plus grand guerrier de la galaxie, le Métabaron, et l’opposeront aux pouvoirs impressionnants du Techno-pape.

Ces rencontres et bien d’autres constituent une histoire aux proportions comiques et cosmiques dans laquelle Difool se bat non seulement pour sa survie même, mais aussi pour la survie de l’univers tout entier.

L’Incal, c’est plusieurs séries en plus de la saga originale. Une préquelle, deux suites et même des Spin-offs.

Dans quel ordre lire tout ceci ? Toutes les réponses dans cet article !

Sommaire

    L’Incal : Chronologie et Ordre de Lecture

    Plusieurs séries se déroulent dans le monde L’incal.

    Classées dans l’ordre chronologique, nous avons :

    1. Avant L’incal
    2. L’Incal
    3. L’Après Incal
    4. Final Incal

    Je recommande cependant de commencer par la série originale, « L’Incal » avant même de lire les préquelles.

    L’Incal : La série Originale

    La saga originale de L’Incal est constituée de six albums dont voici l’ordre de lecture :

    1. L’Incal T01: L’Incal noir
    2. L’Incal T02: L Incal lumière
    3. L’Incal T03: Ce qui est en bas
    4. L’Incal T04 : Ce qui est en haut
    5. L’Incal T05: La cinquième essence 1
    6. L’Incal T06 : La cinquième essence 2

    Une version intégrale compilant les six albums existe.

    Dans un futur éloigné et dystopique, le détective privé John Difool reçoit l’Incal lumière, une pyramide blanche aux pouvoirs extraordinaires, des mains d’un Berg (extraterrestre venu d’une autre galaxie) mourant.

    L’Incal est recherché par de nombreuses factions qui veulent l’utiliser pour leur intérêt propre : les Techno-Technos (une secte de scientifiques) ; le Préz et ses bossus (le Prez est le chef d’État-dictateur de la planète) ; l’Impéroratriz : chef androgyne (siamois homme-femme relié par le dos) de la galaxie et les Bergs.

    En s’échappant, Difool se retrouve entraîné malgré lui dans une aventure qui le dépasse totalement et qui le transforme en sauveur de deux galaxies.

    Avant L’Incal : La Préquelle de la saga

    La saga Avant L’Incal, préquelle de la saga, est constituée de six albums dont voici l’ordre de lecture :

    1. Avant l’Incal T1 : Adieu le père
    2. Avant l’Incal T2 : Détective privé de classe « R »
    3. Avant l’Incal T3 : Croot
    4. Avant l’Incal T4 : Anarcopsychotiques
    5. Avant l’Incal T5 : Ouisky, SPV et homéoputes
    6. Avant l’Incal T6 : Suicide Allée

    Une version intégrale compilant les six albums existe également pour cette préquelle.

    Dans un futur éloigné et contre utopique, la série raconte la jeunesse de John Difool avant la série L’Incal. L’histoire se déroule entièrement dans la cité-puits de Terra 2014. On y retrouve quelques factions et personnages de la série mère, dont :

    • Les Techno-Technos (une secte de scientifiques)
    • Le Préz et ses bossus (le Prez est le chef d’état-dictateur de la planète de JDF)
    • Les robfliks
    • Le Métabaron y fait une petite apparition

    L’Après Incal : La suite de la saga originale

    La saga Après L’Incal, suite de la saga, est constituée d’un seul album :

    1. Après L’Incal T01: Le nouveau rêve

    Après l’Incal est une série de bande dessinée, la troisième dans la chronologie de L’Incal et publié par Les Humanoïdes Associés.

    Après un premier tome dessiné par Mœbius, le scénariste Jodorowsky change d’avis sur l’orientation qu’il veut donner à la série mais le dessinateur « décide de ne pas me suivre dans cette voie “schizophrénomystique” ».

    Une nouvelle série, Final Incal, raconte les mêmes événements d’un point de vue différent et est publiée en parallèle à partir de 2008.

    Final Incal : Fin de la saga

    La saga Après Final Incal, suite de l’après Incal, est constituée de trois albums dont voici l’ordre de lecture :

    1. Final Incal T01: Les Quatre John Difool
    2. Final Incal T02: Louz de Garra
    3. Final Incal T03: Gorgo-le-Sale

    Une version intégrale compilant les six albums existe également pour cette saga.

    À l’origine de Final Incal existe une série dessinée par Mœbius. Elle reprend là où le dernier tome de la série mère s’arrêtait. Le premier tome, intitulé Le Nouveau Rêve, paraît en novembre 2000 ; il nous présente toute l’aventure de l’Incal comme un rêve de John Difool. Initialement, Après l’Incal devait être la 3e et dernière série dans la chronologie de L’Incal, jusqu’à ce qu’elle soit remaniée après le 1er tome.

    À propos des liens éventuels entre Après l’Incal et Final Incal, Alejandro Jodorowsky déclare dans une interview sur le site des Humanoïdes Associés :

    « Q : Il s’est passé huit ans entre la publication du tome 1 de Après l’Incal avec Mœbius et celle de ce premier tome de Final Incal. Vous paraissait-il important d’apporter certaines modifications, et si oui lesquelles ? S’agit-il d’ailleurs d’un complément ou… d’un recommencement ?

    R : Ce n’est pas du tout un complément, moi comme écrivain dans Après l’Incal de Mœbius, je me suis trompé. Je ne sais pas quelle idiote de mouche m’a piqué pour décider que toute l’histoire de L’Incal n’était qu’un rêve.

    Idée extrêmement facile. Après une cure en mangeant des noix de coco chez les indiens d’Amazonie, j’ai récupéré mon intelligence chamanique.

    Les sages rats à huit pattes que j’ai vus dans mes délires m’ont prié de recommencer l’histoire. Moebius, gentiment fâché avec moi, a décidé de ne pas me suivre dans cette voie “schizophrénomystique”, j’ai dû attendre huit ans pour trouver un artiste à la hauteur de la nouvelle version. Le rêve s’est transformé en plusieurs mondes parallèles. »

    Les Spin-off

    La série quatre spin-offs, tous se déroulant dans le monde de l’Incal mais n’étant pas directement reliés aux autres séries présentées dans cet article.

    Il s’agit de :

    • La Caste des Méta-Barons
    • Méta-Baron
    • Les Technopères
    • Megalex

    La Caste des méta-barons : Ordre de lecture

    La Caste des Méta-Barons est une série de bande dessinée se déroulant dans le même univers que L’Incal et retraçant l’histoire d’une famille : les Méta-Barons.

    Scénarisée par Alejandro Jodorowsky et dessinée par Juan Giménez, elle a été publiée entre 1992 et 2003 par l’éditeur français Les Humanoïdes Associés.

    Cette série compte huit albums dont voici l’ordre de lecture :

    1. La caste des Meta-Barons T01 : Othon le trisaïeul
    2. La caste des Meta-Barons T02 : Honorata la trisaïeule
    3. La caste des Meta-Barons T03 : Aghnar le bisaïeul
    4. La caste des Meta-Barons T04 : Oda la bisaïeule
    5. La caste des Meta-Barons T05 : Tête d’Acier l’Aïeul
    6. La caste des Meta-Barons T06 : 6 Doña Vicenta Gabriela de Rhoka l’aïeule
    7. La caste des Meta-Barons T07 : Aghora le père-mère
    8. La caste des Meta-Barons T08 : Sans-Nom le dernier Méta-Baron

    Pour les fans de versions intégrales, il en existe deux :

    Méta-Baron : Ordre de Lecture

    Méta-Baron est une série de bande dessinée de science-fiction faisant suite à La Caste des Méta-Barons.

    Prévue en huit tomes, elle est scénarisée par Jerry Frissen sur une histoire originale d’Alejandro Jodorowsky et dessinée par trois dessinateurs : Valentin Sécher (tomes 1, 2, 5 et 6), Niko Henrichon (tomes 3 et 4)2 et Pete Woods (tome 7).

    Cette série compte sept albums dont voici l’ordre de lecture :

    1. Meta-Baron T01: Wilhelm-100, le Techno-Amiral
    2. Meta-Baron T02 : Khonrad l’anti-Baron
    3. Meta-Baron T03 : Orne-8 Le Techno-Cardinal
    4. Meta-Baron T04 : Simak Le Transhumain
    5. Meta-Baron T05 : Rina la méta-gardienne
    6. Meta-Baron T06 : Sans-Nom le Techno-Baron
    7. Meta-Baron T07 : Adal le Bâtard

    Les Technopères : ordre de lecture

    Les Technopères est une série de bande dessinées se déroulant dans un univers similaire (voire parallèle) à celui de la série L’Incal. Elle est éditée chez Les Humanoïdes Associés.

    Cette bande dessinée raconte, d’une part, la migration de 500 000 jeunes technos, dirigés par Albino le Technopère suprême, d’autre part, par le biais de ses mémoires, le parcours du Technopère jusqu’à ce rang et l’histoire de sa famille.

    Albino est accompagné dans ses aventures par Tinigriffi, petite souris à laquelle il se confie et qui participe activement à ses aventures.

    La série compte 8 albums :

    1. La Pré-école Techno
    2. L’École pénitentiaire de Nohope
    3. Planeta Games
    4. Halkattrazz, l’étoile des Bourreaux
    5. La Secte des Techno-évêques
    6. Les Secrets du Techno-Vatican
    7. Le Jeu parfait
    8. La Galaxie Promise

    Megalex : Ordre de lecture

    Megalex est une série de bande dessinée de science-fiction racontant l’histoire d’une planète-cité totalitaire et d’un groupe de résistants écologistes. Elle prend place dans le monde de L’Incal. Elle est publiée chez Les Humanoïdes Associés.

    Écrit à l’origine pour Katsuhiro Otomo, le créateur d’Akira,

    Megalex a finalement été confié à Fred Beltran, jeune dessinateur féru d’informatique. Beltran a conçu ses images sur son ordinateur, modelant objets et décors en trois dimensions, choisissant les angles de vision les plus efficaces à la manière d’un chef opérateur de cinéma.

    La série compte 3 albums :

    1. L’Anomalie
    2. L’Ange bossu
    3. Le cœur de Kavatah

    Une version intégrale de la saga existe aussi.

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.