Dans Quel Ordre Lire John Le Carré ? (George Smiley)

David John Moore Cornwell (19 octobre 1931 – 12 décembre 2020), mieux connu sous son pseudonyme John le Carré, était un écrivain britannique de romans d’espionnage, auteur de plus de 20 livres.

Après avoir travaillé pour le service de sûreté (MI5) et le Service de renseignement secret (MI6) dans les années 50 et 60, John le Carré a mis un terme à sa carrière dans l’espionnage pour travailler comme écrivain à temps plein. Sa spécialité ? Les romans d’espionnage, bien sûr !

Son personnage le plus célèbre est George Smiley, un personnage récurrent que l’on peut qualifier d’anti-James Bond, qui en dit long sur le genre d’histoire qu’affectionne John le Carré.

Quels sont les livres de la série George Smiley ? Faut-il les lire dans l’ordre ? Si oui, lequel ? John le Carré a-t-il écrit d’autres romans ?

Toutes les réponses dans cet article !

Sommaire

    George Smiley : Chronologie et Ordre de Lecture

    Voici la liste des livres où apparaît George Smiley dans l’ordre :

    1. L’Appel du mort, 1961
    2. Chandelles noires, 1962
    3. L’Espion qui venait du froid, 1963
    4. Le Miroir aux espions, 1965
    5. La Taupe, 1974
    6. Comme un collégien, 1977
    7. Les Gens de Smiley, 1979
    8. Le Voyageur secret, 1991
    9. L’Héritage des espions, 2017

    George Smiley est un personnage fictif créé par John le Carré. C’est un espion ou, plus précisément, un officier de renseignement de carrière au sein de « Le Cirque », l’agence de renseignement britannique à l’étranger.

    Notez que bien qu’étant le personnage phare, Smiley n’était pas forcément un personnage central à chaque fois qu’il apparaissait dans un roman de Le Carré. Il est le personnage principal de certains romans (La Taupe, Les Gens de Smiley…) et un personnage mineur dans d’autres.

    Smiley est peut-être l’espion britannique le plus célèbre après James Bond, mais il est définitivement un autre type d’espion.

    George Smiley représente l’archétype de l’anti-James Bond.

    Physiquement, il est petit et rondouillard et est en proie à un complexe d’infériorité.

    Mentalement, c’est tout le contraire. Il est d’une redoutable intelligence, d’autant plus redoutable qu’elle ne se devine pas à le voir. Il développe même un certain complexe de supériorité puisqu’il se sait plus intelligent que ses adversaires (que Karla en particulier, son homologue soviétique), et même que ses collègues.

    George Smiley est un espion aussi redoutable qu’atypique.

    S’il apparaît pour la première fois dans l’Appel du mort, il est surtout connu pour les romans de la « trilogie Karla ».

    La trilogie Karla, c’est trois livres :

    Il s’agit à mon avis des meilleurs livres de la saga. Mais si vous souhaitez lire les livres dans l’ordre, je vous recommande de commencer par l’appel du mort.

    De quoi parle ce livre ?

    Eh bien, George Smiley a apparemment fait une erreur.

    Après un entretien de sécurité de routine, il a conclu que l’affable Samuel Fennan n’avait rien à cacher. Pourquoi, alors, l’homme du ministère des Affaires étrangères s’est-il tiré une balle dans la tête quelques heures plus tard ?L’a-t-il vraiment fait ?

    Je vous invite à lire le livre pour le découvrir 😉

    Enfin, faut-il lire les George Smiley dans l’ordre ?

    La réponse est… non ! Les romans de Smiley n’ont pas besoin d’être lus dans l’ordre chronologique.

    Les Romans indépendants de John Le Carré

    1. La Petite Fille au tambour, 1983
    2. Un pur espion, 1986
    3. La Maison Russie, 1989
    4. Le Directeur de nuit, 1994
    5. Notre jeu, 1996
    6. Le Tailleur de Panama, 1998
    7. Single & Single, 1999
    8. La Constance du jardinier, 2001
    9. Une amitié absolue, 2003
    10. Le Chant de la mission, 2006
    11. Un homme très recherché, 2008
    12. Un traître idéal, 2010
    13. Une vérité si délicate, 2013
    14. Retour de service, Seuil, 2019

    Les romans indépendants comme leur nom l’indique, peuvent être lus dans n’importe quel ordre.

    Le dernier livre de John Le Carré

    Certains se demandent « Quel est le dernier livre de John le Carré ».

    Le dernier livre de John le carré est « Silverview« , paru à titre posthume, en Octobre 2021. Mais ce livre n’est pas encore traduit.

    Le dernier livre traduit de John Le Carré est donc « Retour de service« , publié en 2019.

    Londres, été 2018. Nat, ex-recruteur d’agents doubles soviétiques pour les services secrets britanniques, est désormais un quinquagénaire au placard.

    Sa vie n’a rien d’exaltant, malgré le soutien inconditionnel de Prue, son épouse, et de Florence, sa jeune et brillante collègue qui surveille les agissements d’un oligarque ukrainien.

    Chaque lundi soir dans son club, il affronte au badminton – sa passion – un nouveau venu, un certain Ed, grand gaillard déconcertant et farouche détracteur du Brexit…

    Au passage, je vais vous donner une petite astuce pour lire les romans de John le Carré gratuitement.

    Alors oui, vous n’aurez pas de livre papier gratuitement mais plutôt un livre audio ! Les romans d’espionnage se prêtent super bien à la lecture audio et si vous ne vous êtes jamais essayé aux livres audio, c’est peut-être le moment d’essayer.

    Pour obtenir gratuitement un livre audio de votre choix, il suffit de vous inscrire à l’offre d’essai Audible de 30 jours, résiliable à tout moment.

    En vous inscrivant, vos 2 premiers livres audio 100% gratuit. Il ne reste plus qu’à sélectionner le livre de votre choix, en l’occurrence Retour de service😉

    Il est normalement payant mais vu que vos deux premiers livres audio vous sont offerts, vous l’aurez gratis :

    Bonne écoute !

    Qui est John Le Carré ?

    John le Carré, de son vrai nom David John Moore Cornwell, est un romancier britannique.

    Il a étudié à l’université de Berne en Suisse de 1948 à 1949 et à l’université d’Oxford au Royaume-Uni, puis enseigna quelque temps au collège d’Eton avant de rejoindre le Foreign Office pendant cinq ans.

    Il a été recruté par le MI6 alors qu’il était en poste à Hambourg, il écrivit son premier roman « L’Appel du mort » (« Call for the Dead ») en 1961, étant toujours en service actif. Sa carrière au sein du service de renseignement britannique prit fin après que sa couverture fut compromise par un agent double, Kim Philby, œuvrant pour le KGB.

    Durant les années 1960, il a commencé à écrire des romans sous le pseudonyme de John Le Carré. Son troisième roman « L’espion qui venait du froid » (« The Spy who Came in from the Cold », 1963) est devenu un best-seller international et demeure l’une de ses œuvres les plus connues, adaptée au cinéma en 1965 avec Richard Burton dans le rôle principal. Il a obtenu le Prix Edgar Allan Poe – Meilleur roman 1965.

    En vingt-trois livres, Le Carré est devenu le maître incontesté du roman d’espionnage british.

    Il est l’auteur de nombreux romans se déroulant dans le contexte de la Guerre froide. Le Carré a trouvé, après la fin de la Guerre froide, à élargir son inspiration vers des sujets plus contemporains.

    Dix de ses romans ont été adaptés au cinéma et deux autres en série TV : « Le Directeur de nuit » (« The Night Manager », 2016) et « La petite fille au tambour » (« The Little Drummer Girl », 2018).

    En 2017, John le Carré publie un nouveau polar, « L’Héritage des espions » (« A Legacy of Spies »). Cet ouvrage est la suite de « L’Espion qui venait du froid ».

    Son fils Nicholas Cornwell (1972) est un écrivain de science-fiction et de fantasy, connu sous le pseudonyme de Nick Harkaway.

    Depuis « La Maison Russie » (« The Russia House », 1989), ses ouvrages sont traduits en français « à quatre mains » par l’ancienne chanteuse de jazz Mimi Perrin (1926-2010), qui fonda le groupe vocal les Double-Six, et sa fille, Isabelle.

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.