Dans Quel Ordre Lire Le Cycle Des Robots d’Isaac Asimov ?

Le cycle des robots est un classique de la science-fiction qui s’inspire du compte de Frankenstein. Il introduit pour la première fois, les robots positroniques et les trois lois de la robotique. Le célèbre film iRobot dans lequel a joué Will Smith en est d’ailleurs inspiré.

Son auteur, Isaac Asimov est né en Russie puis naturalisé américain par la suite. Très prolifique, Il a plusieurs centaines de livres à son actif. Décédé en 1992, Asimov reste aujourd’hui l’un des plus grands auteurs de science-fiction que notre monde ait connu.

Généralement, il est conseillé de lire les livres appartenant à une même série dans un certain ordre. Est-ce le cas pour le Cycle des Robots d’Isaac Asimov ? Si oui, dans quel ordre faut-il les lire? Y a-t-il une chronologie à respecter ?

Toutes les réponses dans cet article !

Sommaire

    Le Cycle des Robots : Chronologie et Ordre de Lecture

    Le Cycle des robots est une saga de science-fiction avec au cœur du récit, une invention des humains : les robots. L’histoire commence dans les années 1980 jusqu’à dans les années 5000.

    La saga tourne autour de l’interaction entre les robots et l’humanité. Les célèbres trois de la robotique ont été popularisées par cette série :

    • Première Loi : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. »
    • Deuxième Loi : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. »
    • Troisième Loi : « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »

    Bien qu’indépendant lors de sa rédaction, le cycle des robots finit par rejoindre deux autres cycles du même auteur, le cycle de l’Empire (qui le précède) et le cycle de Fondation (qui est sa suite).

    Quant à l’ordre de lecture du cycle des robots, les nouvelles et romans écrits par Asimov ont été rassemblés en six grands romans qui condensent l’histoire des robots dans la vie humaine. Toutefois, certains romans qui traitent bien des robots ne font pas toujours partie de ce cycle.

    Il est important de lire ces romans dans l’ordre chronologique. A noter que ces romans ne datent pas d’hier et ont donc été réédités à plusieurs reprises.

    Voici la liste des livres du Cycle des Robots dans l’ordre chronologique :

    1. Les robots, 1950
    2. Un défilé de robots, 1964
    3. La caverne d’acier, 1954
    4. Face aux feux soleil, 1957
    5. Les Robots de l’aube, 1983
    6. Les Robots et l’Empire, 1985

    Les Robots : Premier tome de la série

    Publié pour la première fois en 1950, Les Robots est un recueil de nouvelles sur les robots, l’humanité et la moralité. D’abord parues de manière isolée dans des magazines aux environs des années 1940, elles ont été inspirées d’un mythe de Frankenstein qui faisait du robot une entité effrayante et hors de contrôle.

    Si au départ elles pouvaient être lues de manière indépendante, elles ont été rassemblées pour former un ensemble cohérent des nouvelles d’Asimov. Chacune des nouvelles met en avant une problématique lié aux trois lois de la robotique.

    Nous sommes vers la fin du XXè siècle et le début du XXIè siècle. Le docteur Susan Calvin est la robopsychologue en chef chez US Robotics, et dirige la fabrication exclusive des robots positroniques. C’est principalement à travers ses souvenirs qu’on verra progressivement l’évolution des robots. Bien que soumis aux trois lois de la robotique, les robots sont souvent face à des situations compliquées où le manque de clarté des lois, rend leurs prises de décisions difficiles.

    De 1996 à 2045, l’utilité des robots au quotidien change. D’abord avec Robbie, le robot nounou au tout début de la création des robots positroniques, on finit par voir des années plus tard, Byerley, le premier robot à occuper la fonction de président.

    Dans ces courtes histoires, Susan Calvin décrit avec soin comment elle utilisait ses connaissances de la robopsychologie pour aider les robots victimes de déviances.

    Un Défilé de Robots : Second livre de la série

    Un défilé de robots est le deuxième tome du cycle des robots. Il a été publié pour la première fois en 1967 en France, trois ans après la publication originale. Egalement un recueil de nouvelles, on retrouve toujours la robopsychologue Susan Colins qui relate ses souvenirs sur les robots.

    Si le premier livre était plus sérieux sur les questionnements des robots, le début de ce second opus prend une tournure humoristique. Certaines des nouvelles se déroulent dans l’espace parfois sur un astéroïde ou encore sur une autre planète comme Jupiter. D’autres par contre, se passent sur terre et continuent d’aborder l’évolution des robots dans la société humaine.

    C’est surtout à travers les interactions et les histoires du docteur Susan Calvin qu’on découvre les gros défauts liés à la programmation des robots positroniques. Susan Calvin qui semble plus apprécier la compagnie des robots que celles des humains, est un personnage hautement intelligent mais très peu sympathique. Et, contrairement à plusieurs autres personnes qui regardent avec inquiétude l’évolution des robots, la robopsychologue se réjouit de la progression de ceux-ci.

    La méfiance des populations envers les robots croit de jour en jour mais cela n’empêche pas la société US Robotics de continuer à mener des expériences et à parfaire les robots. Dans une des nouvelles, la comparaison entre la valeur d’une vie humaine et la perte d’un robot est évoquée. Triste est de constater que Susan Calvin préfère sacrifier un homme plutôt que perdre un de ses précieux robots.

    Du fou rire aux frissons, les nouvelles dans ce livre explorent une fois de plus, diverses situations qui pourraient survenir en la compagnie des robots.

    Les Cavernes d’acier : Troisième tome de la série

    Les Cavernes d’acier est le troisième volume du cycle des robots. Ici, il n’est plus question de recueil de nouvelles mais d’un roman long qui suit une seule histoire, celle de l’inspecteur de police Elijah Baley.

    Sur terre, les choses ont changées. Les humains, malgré leur avancée technologique, vivent dans des villes souterraines, privés d’air et de lumière naturelle. Cependant, une partie de l’humanité a été modifiée et est devenue une race différente appelée les spaciens. Les spaciens, destinés à avoir des corps qui vivent plus longtemps, ont colonisé l’espace avec l’aide des robots.

    Suite à une guerre entre les deux espèces, les humains ont été mis sous haute surveillance par les spaciens. Ces derniers sont présents sur terre dans une petite cité non loin de New York où ils empêchent autant qu’ils peuvent aux humains d’y entrer.

    A Spacetown, la ville des spaciens, un meurtre a été commis. Sur le coup, deux enquêteurs sont mis sur l’affaire. Elijah Baley et R. Daneel.

    Elijah Baley, inspecteur de police dans la ville de New York, a un collègue pas comme les autres; R. Daneel. Daneel n’est pas un humain, c’est un robot doté d’un cerveau électronique ultra perfectionné, ce qui n’est pas pour ravir l’inspecteur Baley. Tous deux enquêtent sur le meurtre du spacien à Spacetown, et Baley n’a aucunement l’intention de se laisser battre par un robot.

    Commence alors pour l’inspecteur Baley, une course contre son collègue robot.

    Face aux feux du soleil : Quatrième tome de la saga

    Place au quatrième tome de la saga, Face aux feux soleil. Cette histoire se tient sur la planète Solaria, loin de la terre et de ses habitants.

    Les solariens ne se rencontrent plus physiquement, plutôt, ils se regardent au travers de vidéo projections. Ici, plus de maladies, on retrouve des robots partout, l’espérance de vie est élevée mais la population est très réduite.

    Sur cette planète des mondes extérieurs, un meurtre a été commis. Chose étrange, vu que les solariens ne se rencontrent jamais. De plus, les terriens ne sont pas présents sur Solaria ni aucune autre planète étrangère. Que s’est-il-donc passé?

    Pour répondre à cette question, le duo Eiljah Baley et R. Daneel sont dépêchés sur les lieux marquant ainsi la première apparition d’un terrien sur Solaria. Ensemble, les deux d’enquêteurs tentent de résoudre le mystère qui plane autour de ce meurtre.

    Pour éviter de vous spoiler, je vous invite à lire le livre.

    Les Robots de l’aube : Avant-dernier livre de la série

    Sorti plus de vingt ans après le premier tome, L’Aube des Robots est le cinquième tome du cycle des robots.

    Elijah Baley le fameux inspecteur terrien est de retour sur les planètes externes. Depuis les évènements qui se sont déroulés dans le précédent tome, il est de plus en plus reconnu par les non terriens pour son travail hors du commun. Sauf que, cette fois, il aimerait s’occuper d’une mission personnelle qui lui tient à coeur: motiver d’autres humains à coloniser des planètes des mondes extérieurs. Tâche qui s’avère difficile car la majorité des hommes sont devenus agoraphobes.

    Cependant, une nouvelle mission va l’accaparer loin des siens. ll se rend sur Aurora, autre planète conquise par les Solariens afin d’élucider un mystère. Jander Panell, le robot positronique le plus sophistiqué jamais créé, a été assassiné. Comment ?

    Tout porte à croire qu’une seule personne aurait été capable de ce forfait, mais rien n’est encore sûr.

    Accompagné de son fidèle compagnon R. Daneel, Elijah Baley se lance dans une nouvelle enquête concernant les robots.

    Les Robots et l’Empire : Dernier livre de la saga

    Le cycle des robots se termine avec le livre Les Robots et L’Empire.

    De nombreuses décennies après l’enquête sur Aurora, les humains ont réussi à coloniser de nouveaux espaces. Ce qui ne plaît absolument pas aux Spaciens dont un en particulier : le docteur Amadiso. Avec l’aide d’un jeune scientifique, Mandamus, ils élaborent une terrible stratégie afin de rester les plus puissants de la galaxie.

    Dans ce dernier chapitre des robots, Elijah Baley et ses enquêtes ne sont plus. Par contre, les actions qu’il a mis en avant portent leurs fruits et ses descendants sont présents. Mais, cette fois, au coeur du récit se trouvent principalement deux robots, Daneel l’un des derniers robots humanoïdes et Giskard, un androide télépathe.

    Daneel et Giskard sentent la menace et font tout ce qu’ils peuvent afin d’y remédier. Avec les capacités de Giskard, ils essaient de comprendre le plan et de l’arrêter mais sont sans cesse stoppés par les trois lois de la robotique qui les empêchent d’aller plus loin.

    Comment déjouer des plans machiavéliques faits par un humain sans pour autant lui faire du mal?

    close

    Hey salut 👋
    Ravi de vous voir sur le blog

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.