Liste des Livres de Mélissa Da Costa et leur ordre de lecture

Mélissa Da Costa appartient à la nouvelle génération des auteurs français !

Les habitués des librairies connaissent le célèbre roman Tout le bleu du ciel. Publié chez Carnets Nord en 2020, le livre a fait un carton dans sa version de poche.

Les aventures de Joanne et Émile ont bouleversé la France entière et l’étranger. Quels personnages attachants !

Par ailleurs, Mélissa Da Costa a publié une mini-série de deux ouvrages : Je revenais des autres et Les douleurs fantômes. Qui sait, il y en aura peut-être un troisième…

Faut-i lire cette série de Melissa Da Costa dans l’ordre ? Quels sont les autres livres dont elle est l’autrice ?

Les réponses dans cet article.

Sommaire

    La saga de Mélissa Da Costa : chronologie et ordre de lecture

    C’est l’histoire d’Ambre, une jeune femme de 20 ans. Comme toutes les autres, elle traverse des périodes de doute, de chagrin. Cependant, sa vie bascule lorsqu’elle rencontre Philippe. 

    Monsieur a 40 ans. Il est marié, heureux en ménage et papa. Mais pour une raison inavouable, il décide d’entamer une relation de couple avec Aurore.

    Celle-ci succombe au charme ravageur de son compagnon. Cependant, la lune de miel vire progressivement au cauchemar. Les réalités du quotidien s’immiscent entre les deux.

    En effet, la vie de famille a ses impératifs qu’une infidélité ignore… Aurore est progressivement reléguée au rang de spectatrice.

    L’homme qui faisait chavirer son cœur il y a quelques mois a du mal à passer du temps avec la jeune femme. Délaissée puis abandonnée, celle-ci va sombrer dans la dépression.

    Jusqu’au point de non-retour… Aurore, lasse de sa vie sans repères décide de faire l’inimaginable. Elle fait une tentative de suicide en guise d’appel à l’aide.

    Bien évidemment, son acte réussit à attirer l’attention de Philippe. Mais pas autant qu’elle aurait souhaité, vu qu’il ne revient pas vers elle.

    À la place, il lui offre un nouveau départ. Aurore perçoit ce job de saisonnier perdu à la montagne comme un aller sans retour. Heureusement, de belles choses l’attendent sur place…

    Tant de rencontres magnifiques se profilent à l’horizon !

    Pour profiter à fond de cette mini-saga, nous vous conseillons de la lire dans l’ordre de parution. Dans le cas contraire, vous serez perdu…

    Voici la liste des livres de la petite saga de Mélissa Da Costa :

    1. Je revenais des autres (2021)
    2. Les douleurs fantômes (2022)

    Je revenais des autres

    Je revenais des autres est le premier tome de la courte saga écrite par Mélissa Da Costa. Dans ce livre d’une audace folle, elle s’immisce dans les non-dits de la relation extra-conjugale.

    Les moralistes, on vous voit venir de loin. Mais plutôt que de juger sans connaître le fond de l’histoire, pourquoi ne pas vous y intéresser un peu ?

    Comme le décrit si bien le synopsis, Ambre est une jeune femme avec un passif compliqué. Il y a des hauts et des bas, tout n’est pas rose dans son quotidien.

    La relation qu’elle entretenait avec sa famille s’est distendue à cause de plusieurs incompatibilités. Plus tard, Ambre fait une rencontre qui va changer sa vie.

    Contrairement aux idées reçues, ce tome ne se focalise par sur le lien interdit qui subsiste entre Ambre et Philippe. Ici, il est question de renaissance, de changement, de nouveau départ.

    Je revenais des autres est le récit d’une fraternité hors normes, des amitiés indéfectibles et des amours imprévisibles. 

    Mélissa Da Costa nous plonge au cœur des mécanismes humains, sans tabou.

    Le synopsis officiel

    “Philippe a quarante ans, est directeur commercial, marié et père de deux enfants. Ambre a vingt ans, n’est rien et n’a personne. Sauf lui. 

    Quand, submergée par le vide de sa vie, elle essaie de mourir, Philippe l’envoie loin, dans un village de montagne, pour qu’elle se reconstruise, qu’elle apprenne à vivre sans lui. 

    Pour sauver sa famille aussi.

    Je revenais des autres est l’histoire d’un nouveau départ. Le feuilleton d’un hôtel où vit une bande de saisonniers tous un peu abîmés par la vie. 

    Le récit de leurs amitiés, doutes, colères, rancœurs, amours aussi. Le roman des autres, ceux qu’on laisse entrer dans sa vie, ceux qui nous détruisent mais surtout ceux qui nous guérissent.”

    Les douleurs fantômes

    « Les douleurs fantômes » est la suite de « Je revenais des autres ».

    Dans le tome précédent, cinq personnages ont émergé du lot : il s’agit d’Ambre, de Tim, d’Anton, de Gabriel et de Rosalie.

    Je revenais des autres relate avec brio les détails de leur merveilleuse amitié. Un groupe soudé, aux valeurs fortes.

    Mais hélas, tout bascule lorsque deux protagonistes tombent amoureux l’un et l’autre. Nous n’en dirons pas plus car le spoil est tout près !

    Fatalement, le groupe explose. Chacun poursuit son chemin dès la fin de la saison.

    Cinq ans plus tard, un événement malheureux les oblige à se retrouver dans ce lieu qui a bouleversé leurs vies. 

    Ces retrouvailles seront ponctuées par des rancœurs, des non-dits, des silences. Cependant, le bonheur est peut être à la croisée des chemins…

    Les douleurs fantômes nous rappelle une merveilleuse leçon de vie : il n’est jamais trop tard pour changer son existence.

    Le synopsis officiel

    “Rosalie, Gabriel, Tim, Anton et Ambre formaient un groupe d’amis soudé jusqu’à ce qu’un drame les éloigne les uns des autres. 

    C’est pourtant un appel au secours qui, cinq ans après, va à nouveau les réunir. 

    Entre silences amers et regrets, ces retrouvailles vont raviver leurs douleurs fantômes et bousculer leurs certitudes : mènent-ils vraiment la vie dont ils rêvaient ? 

    Un rendez-vous à la croisée des chemins qui leur prouvera qu’on peut se perdre de vue, mais pas de cœur… Et qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie et être heureux.

    L’amour des autres, le goût du bonheur, la guérison des blessures passées : après le succès de Je revenais des autres, Melissa da Costa nous fait partager, avec délicatesse et sensibilité, une formidable histoire d’amitié et de vie.”

    Les romans indépendants de Mélissa Da Costa

    En plus de la précédente série, l’autrice française a rédigé deux romans : Tout le bleu du ciel et Les lendemains

    Tout le bleu du ciel

    Ce livre a connu un succès phénoménal dans l’hexagone et à l’étranger. D’ailleurs, il a récemment été sélectionné parmi “Les 50 livres préférés des français”.

    L’histoire commence avec une banale annonce sur le Web. Émile, 26 ans, décide de tout quitter pour parcourir la France en road-trip. Dans sa folie, il désire partir accompagné.

    Dès les premières pages, le lecteur sait que le jeune homme est condamné à mourir. Mais le mystère réside sur le “comment”. Jusqu’à quel niveau ira sa maladie ? 

    Arrive Joanne, une mystérieuse jeune femme vêtue de noir. Celle-ci semble porter le monde sur ses frêles épaules… À deux, ils forment un tandem très atypique. 

    Sur la route, les secrets se dévoilent et s’entremêlent… Arrive le dénouement final, au-dessus de toute espérance. 

    Un roman exceptionnel !

    Le synopsis officiel

    “Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. 

    Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

    Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. 

    Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.

    Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.”

    Les lendemains

    Décidément, Mélissa Da Costa affectionne les personnages brisés !

    Cette fois, l’écrivaine nous conduit dans les méandres de la vie d’Amande, une jeune femme qui peine à se reconstruire dans un petit village auvergnat.

    Le chagrin est tel qu’Amande reste insensible face à la beauté des lieux. Le magnifique soleil et la végétation luxuriante peine à guérir son cœur brisé.

    Mais la jeune femme finit par trouver un répit entre les ronces abandonnées du jardin. Ainsi naquit une véritable passion pour l’horticulture…

    Désormais, Amande n’a plus peur du lendemain. Au contraire, elle l’attend avec impatience.

    Avec Les lendemains, Mélissa Da Costa signe un roman émouvant et sensible, tout en délicatesse. 

    Le synopsis officiel

    “Réfugiée dans une maison isolée en Auvergne pour y vivre pleinement son chagrin, Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. 

    Les jours se suivent et dehors le soleil brille, mais, recluse, elle refuse de le voir. 

    Lorsqu’elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux, elle décide pourtant, guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, d’essayer de redonner vie au vieux jardin abandonné. 

    Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Jusqu’à ce que chaque lendemain redevienne, enfin, une promesse d’avenir.

    Un roman subtil et plein d’émotions qui nous invite à ouvrir grand nos yeux, nos sens et notre cœur, et un formidable hymne à la nature qui nous réconcilie avec la vie.”

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.