Cassandra Clare : Ses 5 Meilleurs Livres

De son vrai nom Judith Rumelt, Cassandra Clare est une autrice américaine de Fantasy qui a débuté dans le monde de l’écriture avec les fanfictions dont certains ont reçu un très bel acceuil du publique. Ses fanfictions La Draco Trilogy basée sur Harry Potter et The very secret Diaries basée sur Le Seigneur des anneaux démeurent à ce jour, des oeuvres à succès.

Après le succès de son premier roman La Cité des Ténèbres, Cassandra Clare crée un vaste univers qui deviendra une franchise du nom de Les Chroniques des Chasseurs d’Ombres. En 2013, ses livres seront réédités pour désormais porter le nom de The Mortal Instruments.

Pour la plus part des lecteurs, l’univers de Cassandra Clare est semblabe à une vallée de bijoux, chacun ayant sa beauté et sa particularité ce qui a rendu la rédaction de cet article un peu difficile. La majeure partie de ses livres viennent de l’univers de Les Chroniques des Chasseurs d’Ombres et ils sont presque tous aussi fabuleux les uns que les autres.

Dans cet article, je vous présenterai les plus grands coups de coeur pour ses livres. En route pour les 5 meilleurs livres de Cassandra Clare.

Sommaire

    La Princesse Mécanique

    Dernier livre de la trilogie The Mortal InstrumentsLes Origines, La Princesse Mécanique est un livre de fantasy mettant en avant une jeune héroine aux pouvoirs peu communs. Dans cet univers où cohabitent du mieux qu’ils peuvent humains et créatures surnaturelles, existent les Chasseurs d’Ombres, soldats dévoués corps et âme à maintenir l’équilibre fragile de ce monde.

    Qu’est-ce qui rend La Princesse Mécanique si particulier et le place parmi les meilleurs livres de Cassandra Clare ?

    3ème Livre de la deuxième série de l’univers de Les Chroniques des Chasseurs d’Ombres (je vous invite à lire l’article que j’ai écrit à ce sujet pour comprendre la structure de la série), il conte les prémices des aventures des Chasseurs d’Ombres avec beaucoup plus de maturité et d’entrain que les livres de la premier série. La lecture est fluide, simple et agréable. Et, il marque la fin d’une trilogie, une fin très bien réussie qui a su toucher le coeur des fans.

    La Princesse Mécanique cloture les aventures de Theresa (Tessa) Gray à la fin des années 1800 dans un Londres à l’époque victorienne. Après plusieurs mésaventures, Tessa est enfin sur le point de dire oui à l’homme qu’elle aime. Elle s’imagine une vie calme et paisible, loin des soucis qui ont peuplé sa jeunesse. Mais, c’était sans demander l’avis de la vie. Les Chasseurs d’Ombres ne prennent pas de retraite, encore moins de retraite anticipée pas tant que les humains et les créatures surnaturelles existeront.

    Plein d’actions et de rebondissements, ce dernier volet de la trilogie met également en avant de nombreuses intrigues secondaires aussi imprévus que surprenant les uns les autres. L’histoire suit le cours des deux premiers romans où les personnages principaux Tessa, Will et Jem poursuivent toujours le Magister afin de sauver l’organisation des Chasseurs d’Ombres. Ici, on retrouve des protagonistes beaucoup plus matures et assidus. Après les avoir vu grandir 2 livres durant, il est évident que les lire à l’apogée de leur existence est une scène quelque peu… touchante. C’est ce mélange d’émotions, comme voir son enfant grandir qui rend ce livre l’un des meilleurs de Cassandra Clare.

    Résumé Officiel:

    Tessa devrait être heureuse, n’est-elle pas sur le point de se marier ? Pourtant, alors qu’elle se prépare pour la cérémonie, l’étau se resserre autour des Chasseurs d’Ombres. Un nouveau démon est apparu, intimement lié par le sang et les secrets à Magister, l’homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Pour parfaire son armée d’automates sans pitié, Magister ne manque plus que d’un seul élément : Tessa. Mais pour mettre la main sur elle, il devra d’abord affronter Will et Jem, tous deux prêts à tout pour protéger l’élue de leur coeur…

    La Cité du Feu Sacré

    Tout comme La Princesse Mécanique, La Cité du Feu Sacré est le dernier livre d’une saga, la première saga de l’univers de The Mortal Instruments (La Cité des ténèbres) et l’un des meilleurs livres de Cassandra Clare. Dans ce monde où le chaos menace de règner en maître, les Chasseurs d’Ombres sont une fois de plus obligés d’intervenir pour le bien de l’humanité.

    Dans ce dernier livre de la saga, on retrouve Clarissa (Clary) Fray et ses compagnons dans leur ultime bataille contre le mal. Avec Jace et Simon, ils essaient tant bien que mal de trouver un moyen de vaincre Sébastien, le démon le plus puissant qu’ils aient jamais connu. Mais la tâche est tout sauf facile, d’autant plus qu’il s’agit du frère de Clary. Pourquoi lui? Pourquoi s’en prendre aux Chasseurs d’Ombres ? Est-ce qu’au fond les réponses à ces questions leur seront d’une quelconque utilité? Peut-être…

    Outre le fait de conclure la saga, ce dernier tome renforce les liens et l’histoires d’autres personnages qui seront plus tard des personnages clés dans d’autres livres de l’univers. Ce qui rend La Cité du feu sacré l’un des meilleurs livre de l’auteur est la relation approfondie des protagonistes et des personnages autour. Le livre est rempli d’émotions divers, du fou rire à la tristesse la plus douloureuse. Un joli cocktail plein d’action, de déception, de désespoir et d’espoir qui renaît tel les cendres du phenix. Des moments où on pense que tout est perdu, la peur de voir un nouveau mort, l’angoisse de ne pas savoir s’ils vont s’en sortir.

    Mais si vous croyez tomber sur une fin fleur bleue et toute rose, vous risquez fort d’être déçu. La Cité du feu sacré est un livre joyeusement angoissant, qui achève sublimement les aventures d’une jeune adolescente qui ne savait pas dans quoi elle s’embarquait en visitant cette boîte de nuit étrange.

    Résumé Officiel :

    Les ténèbres s’abattent sur le Monde Obscur. Le chaos et la destruction se propagent à une vitesse terrifiante. Clary, Jace, Simon et leurs compagnons rassemblent leurs forces pour faire face au démon le plus puissant qu’ils aient jamais affronté : Sébastien, le frère de Clary. Rien ne semble pouvoir l’arrêter.
    L’unique espoir de l’anéantir se trouve au coeur du Royaume des Démons. Mais, pour les Chasseurs d’Ombres, ce voyage exige de lourds sacrifices. La quête s’annonce plus difficile que jamais…

    Les Parchemins Rouges

    Place à un livre particulier de l’univers de Cassandra Clare. Co-écrit avec Wesley Chu, Les Parchemins Rouges est le premier roman de la saga The Mortal Instruments – La Malédiction des Anciens et met en avant le personnage de Magnus Bane, le grand sorcier de Brooklyn.

    Bien que faisant partie du même univers que ses autres livres, le tome 1 de La Malédiction des Anciens apporte un coup de neuf avec le développement d’un important personnage secondaire ultra présent dans la saga principale.

    Le livre introduit les aventures de Magnus et de son compagnon Alec et place l’intrigue autour des Chasseurs d’Ombres au second plan. On suit Magnus et Alec quelques temps après leur voyage à Paris. Désireux de se reposer et de prendre des vacances bien mérités, le grand sorcier de Brooklyn s’éloigne de l’Amérique et entame un voyage paisible direction la tour Eiffel. Malheureusement pour lui, les sorciers n’ont pas droit à la paix, encore moins lorsqu’ils sont de grands sorciers. A peine arrivé que le chaos l’accueille : une secte qui adore les démons, une sorcière menaçante et des parchemins rouges à retrouver… très loin des vacances de rêve qu’il s’imaginait.

    On a droit à un beau voyage de Paris à Rome en passant par Venise et, outre la relation entre Alec et Magnus qui est mise en avant, l’histoire offre une intrigue palpitante, principalement concentrée sur le passé du sorcier. Commence alors pour les protagonistes, une traque sans relâche à travers l’Europe. L’objectif: arrêter la Main Ecarlate, cette secte qui s’est fixée pour but de semer le chaos.

    Drôles mais avec son lot de tristesse et d’action, les aventures de Magnus et Alec mettent en lumière la valeur de la confiance et la difficulté réelle qu’il faut pour l’accorder à un tiers, qu’importe le degré d’affection qu’on lui porte. Action et tension sont servis, intrigues et manigances guettent au coin des pages. Pas moyen de s’ennuyer sur ce roman de Cassandra Clare, assurément l’un de ses meilleurs.

    Résumé Officiel:

    Magnus Bane voulait juste partir en vacances avec Alec, son compagnon. Mais dès son arrivée à Paris, il apprend qu’une secte, la Main Écarlate, est décidée à semer le chaos. Magnus et Alec se lancent alors dans une course à travers l’Europe pour traquer la Main Écarlate et son insaisissable leader. Comme si cela ne suffisait pas, des démons les suivent à la trace et il devient de plus en plus difficile de différencier les alliés des ennemis. Pour mener à bien leur quête, Magnus et Alec vont devoir se faire confiance comme jamais auparavant, quitte à révéler des secrets tus depuis bien longtemps…

    Le Prince des Ténèbres

    Cette fois, on fait un petit tour du côté de The Mortal Instruments – Renaissance, quelques années après les évènements dans The Mortal Intruments (La Cité des Ténèbres).

    L’histoire se déroule à Los Angeles, cinq ans après les évènements dans La Cité des ténèbres. Cette fois, l’intrigue tourne autour de deux jeunes déjà présents dans la série précédente; Emma et Julian.

    Emma Carstairs, elle aussi Chasseuse d’Ombres, est persuadée que la mort de ses parents n’est pas dûe à l’attaque de Sébastien lors de leur bataille pour défendre le monde mais plutôt que quelqu’un en a profité pour les assassiner et passer incognito. Décidée à mettre en lumière cette vérité enfouie, Emma enquête silencieusement sur le meurtre de ses parents. Et, lorsqu’une vague de meurtres (humains et créatures surnaturelles) sévit, elle découvre des inscriptions étranges sur leurs corps, similaires à ceux qui marquaient le corps de ses parents. S’il est vrai que la coincidence existe, Emma doute que c’en est une. Têtue, Emma prend donc le risque de découvrir ce qu’on leur cache malgré l’interdiction formelle de continuer son enquête.

    Le Prince des Ténèbres est assurement l’un des livres les plus palpitants de l’auteur. Avec un style évolué et une plus grande maturité dans les textes, ce livre non seulement nous en dit un peu plus sur l’univers, mais montre aussi l’évolution de la plume de l’auteur. Ce qui est soit est une grande touche émotive. Plein d’actions, de rebondissements et d’intrigues, le tout saupoudré d’un peu de romance et de tristesse où il faut, ce deuxième tome de la série The Mortal Intruments – Renaissance, est assurement l’un des meilleurs livres de son univers.

    Résumé Officiel :

    Les sentiments d’Emma pour Julian, son parabatai, font obstacle à sa mission. Pourtant, la jeune Carstairs l’a appris à ses dépens : leur amour est interdit, et pire ! il pourrait les détruire tous les deux. La Chasseuse d’Ombres sait qu’elle devrait fuir… Pourtant, alors que l’étau se resserre dangereusement autour des Blackthorn, Emma ne peut se résoudre à les abandonner. Leur dernière chance est cachée entre les pages d’un grimoire aux terribles pouvoirs : le Livre Noir. Mais tous souhaitent s’en emparer. La guerre n’a jamais été aussi près d’éclater…

    La Chaîne de Fer

    Retour au début des années 1900, quelques temps après les aventures de Tessa Gray à l’époque victorienne. Respirez un grand coup, retenez votre souffle et embarquez dans cette aventure folle qui risque de vous scotcher à votre canapé pour un long moment.

    La Chaîne de Fer est le deuxième livre de la saga The Mortal Instruments – Les Dernières Heures. Paru aux éditions Pocket Jeunesse (la version française) en janvier 2022, il est l’un des livres les plus récents de Cassandra Clare mais aussi l’un de ses meilleurs.

    C’est l’histoire de Cordélia Carstairs, fille d’une impressionante Chasseuse d’Ombres qui essaie de marquer ses pas dans cette société qu’elle a tant rêvé d’intégrer. Après des débuts difficiles; l’arrestation de son père et les attaques repétées des créatures des ténèbres, Cordélia semble avoir un peu de répit, du moins assez pour penser à se marier. Mais, à en croire la tournure des événements, il aurait été plus facile pour elle de continuer à combattre les monstres que d’avoir une vie sentimentale.

    La chaîne de Fer est un roman plein de secrets. Tout le monde à quelque chose à cacher, même ceux qui semblent aux premiers abords transparents. Ce qui rend les choses particulièrement difficiles pour la jeune héroine qui ne sait vers qui se tourner. Alors, c’est avec un petit plaisir malsain, qu’elle se plonge tête baissée dans une nouvelle enquête. En effet, quelqu’un s’attaque aux Chasseurs d’Ombres, un tueur en série qu’on peine à arrêter. C’est l’occasion pour Cordélia de se concentrer sur autre chose et de déjouer les plans de cet inconnu qui s’attaque à eux. Malheureusement, elle ne peut le faire seule. C’est avec beaucoup d’appréhension qu’ils vont devoir travailler en équipe pour essayer d’éradicer le mal qui se propage.

    A qui faire confiance lorsque même le plus intime de nos avis conserve de gros secrets?

    Résumé Officiel:

    Et si tomber amoureuse était plus compliqué que de combattre les créatures des ténèbres ?
    Cordélia a enfin accès à la vie de ses rêves : elle est fiancée à James, son amour de toujours, et est sur le point de retrouver son père. Cependant, les apparences sont trompeuses… L’union de Cordélia et James a été arrangée pour sauver leur réputation. Hélas ! le garçon demeure sous l’emprise de la mystérieuse Grace Blackthorn. Et, depuis quelque temps, Cordélia se brûle la main dès qu’elle se saisit de la légendaire épée Cortana. Même les relations avec son père sont tendues.
    Alors, quand elle apprend qu’un tueur en série s’attaque aux Chasseurs d’Ombres, Cordélia y voit une échappatoire et s’engage dans une folle course poursuite en compagnie de James et Lucie pour traquer le meurtrier.
    Mais comment faire confiance à ses coéquipiers lorsque de sombres secrets viennent se dresser entre eux ?

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.