Les Meilleurs Livres de Neal Shusterman (et Leur Ordre de Lecture)

Neal Shusterman est le genre d’auteur dont j’attends les nouvelles sorties avec impatience.

Si vous ne le connaissez pas encore, ouvrez bien grand vos yeux. Vous risquez de ne pas en ressortir indemne.

Neal Shusterman

Neal Shusterman est né le 12 novembre 1962 dans le Brooklyn défavorisé de cette époque, aux Etats-Unis. Grâce à une bourse, il termine ses études secondaires et obtient un diplôme en psychologie et en art dramatique à l’université de Californie à Irvine. Ses talents d’écrivain se sont manifestés à cette époque, grâce à la chronique humoristique qu’il tenait dans le journal universitaire.

Après l’université, il profite de son travail dans une agence d’artistes pour entamer sa propre carrière. En 1988, il publie son premier roman. Spécialisé dans le roman policier, fantastique et de science-fiction, il devient rapidement l’un des auteurs les plus appréciés de la littérature jeunesse.

Sa bibliographie compte aujourd’hui plus d’une centaine de livres dont des nouvelles, des romans, et des séries qui lui ont valu de remporter plusieurs prix littéraires.

J’ai découvert cet auteur il y a tout juste deux ans et depuis, je n’ai de cesse de guetter la moindre occasion pour lire ses livres. C’est d’ailleurs pour cette raison que  je me dois de partager avec vous quelques-unes de ses meilleures séries littéraires.

Dans cet article, je vais vous partager mes séries préférées, mon avis de lectrice ainsi que l’ordre de lecture des livres de ces différentes sagas.

Sommaire

    La trilogie « La Faucheuse » : Chronologie et Ordre de Lecture

    « La Faucheuse » est une des séries les plus récentes de Neal Shusterman. Mélange de science-fiction, de fantastique et d’utopie, cette trilogie pour jeunes adultes sortie en 2016, a connu un vif succès. Elle remporte d’ailleurs en 2020 le grand prix de l’imaginaire et une adaptation cinématographique est en cours de production.

    Cette série se compose de 3 livres dont voici l’ordre de lecture :

    1. « La Faucheuse, tome 1 », Pocket Jeunesse, 2016 ;
    2. « La Faucheuse, tome 2 : Thunderhead », Pocket Jeunesse, 2018 ;
    3. « La Faucheuse, tome 3 : Le Glas », Pocket Jeunesse, 2019 ;

    Bienvenue dans ce monde futuriste où l’homme semble avoir dompté la mort… ou presque.

    La mort n’existe plus mais la quantité d’humains que peut supporter la planète est bel et bien limitée. Pour résoudre ce problème, les humains ont trouvé la solution : créer la communauté des faucheurs. Les faucheurs ont pour objectif de réguler la population en tuant (ou plutôt en « glanant ») pour le bien commun.

    Nous suivons les aventures de ces deux jeunes gens choisis pour intégrer au terme de leur apprentissage le statut de faucheurs. Ce que j’ai d’emblée apprécié dans ce livre c’est la dualité entre ces deux personnages, l’un impulsif et l’autre plus posé, mais tout deux dotés d’un esprit fort et d’intelligence.

    Ils se complètent. On découvre à travers eux et avec eux, ce nouveau monde avec sa technologie et ses valeurs qui se sont métamorphosées et bien sûr, les dessous du métier de faucheur, un univers bien plus tortueux qu’ils ne l’auraient imaginé.

    Ils apprennent à se connaître, grandissent, leurs certitudes se brisent et se renouvellent et l’apothéose intervient lorsqu’ils se trouvent enfin.

    Les éléments perturbateurs sont bien perturbants et tournent autour de ce mot qui constitue le cœur du récit : la mort. Comment l’administrer, qui le mérite vraiment, et surtout, pourquoi, pourquoi doit-on ôter la vie ?

    Toutes ces questions  nous obligent à revenir sur les notions du bien et du mal et c’est dans une atmosphère lourde et intense que l’on suit les personnages relativiser et suivre leur propre voie de la justice. On les aime, on les voit lutter pour leur conviction, et on veut les soutenir.

    C’est sans aucun doute le signe que l’auteur a fait du bon travail.

    A la grande surprise de tous, Neal Shusterman publiera cette année un recueil de nouvelles inédites qui s’intitulera « Gleanings ». Ce dernier sera un nid de secrets et d’histoires sur les personnages que nous avons suivis tout au long de la série principale, mais également sur d’autres qui n’avaient été que brièvement présentés, voire pas du tout.

    Un vrai plaisir pour les fans et nous l’attendons avec impatience.

    La série « Les Fragmentés » : Chronologie et Ordre de Lecture

    La série « Les Fragmentés » est celle qui a fait monter Neal Shusterman au panthéon des écrivains de littérature jeunesse en France.

    Sortie en 2008, elle est constituée de 4 tomes dont voici l’ordre de lecture :

    1. « Les Fragmentés, tome 1 », Le Masque, 2008 (Réédité en 2013) ;
    2. « Les Fragmentés, tome 2 : Les Déconnectés », Le Masque, 2013 ;
    3. « Les Fragmentés, tome 3 : Les Libérés », Le Masque, 2014 ;
    4. « Les Fragmentés, tome 4 : Les Eclairés », Le Masque, 2015 ;

    La vitesse avec laquelle j’ai dévoré cette série me laisse à ce jour sans voix. J’ai lu cette série juste après celle de « La Faucheuse » et le premier constat que j’ai fait, c’est la récurrence de la thématique de la mort dans les romans de Neal Shusterman.

    Ici, il dépeint une société où les enfants n’ont aucun pouvoir et doivent juste choisir entre l’obéissance ou la « mort ». Ici, il ne donne pas à ce mot le même caractère cru que dans « La Faucheuse », mais plutôt comme un simulacre d’immortalité.

    Cette histoire est encore une fois une peinture et une critique de la société, peut-être de façon exagérée, mais toujours passionnante. Il nous pousse à réfléchir, à nous remettre en question et à remettre en question ce qui nous entoure. C’est une histoire pour tous les âges.

    La trilogie « Eclats d’étoile »  : Chronologie et Ordre de Lecture

    « Eclats d’Etoiles » est la toute première série de Neal Shusterman. Cependant, bien que sa sortie originale ait eu lieu en 1995, ce n’est qu’en 2021 que les deux premiers tomes ont été traduits en français. Jusqu’à ce jour nous sommes encore en attente du troisième et dernier tome qui mettra un clap de fin à cette trilogie.

    1. « Éclats d’étoile, tome 1 », Robert Laffont, 2021
    2. « Éclats d’étoile, tome 2 : Le Dévoreur d’âmes », Robert Laffont,  2021
    3. «  Shattered Sky », (en attente de traduction)

    Connu aujourd’hui pour ses œuvres de science-fiction, la première série de Neal Shusterman était plutôt du genre fantastique. Bien que son style ne soit pas aussi étoffé que dans ses œuvres les plus récentes, il n’en reste pas moins toujours aussi doué pour faire entrer ses lecteurs dans son univers.

    Nous avons des personnages divers et variés, tous plus intéressants les uns que les autres, une intrigue qui nous tient en haleine et des péripéties qui nous font trembler d’extase.

    C’est une histoire sur l’acceptation de soi, la solidarité, l’amitié et l’humilité. Des messages diffusés tout en subtilité pour une meilleure fluidité.

    Une excellente série.

    « La trilogie des Illumières » : Chronologie et Ordre de Lecture

    Cette série est une fois de plus une pépite de science-fiction et elle se compose des 3 tomes suivants dont voici l’ordre de lecture :

    1. « La trilogie des Illumières, tome 1 : L’Eternéant », Le Masque, 2011 ;
    2. « La trilogie des Illumières, tome 2 : Le Voyage des Âmes perdues », Le Masque, 2013 ;
    3. « La trilogie des Illumières, tome 3 : La Cité des Âmes », Le Masque, 2013 ;

    Une fois de plus, la plume de Neal Shusterman s’adapte à un panel de lecteurs très variés. Adolescents, jeunes adultes et adultes trouveront leur compte dans son écriture à la fois souple et détaillée. Cette trilogie se lit avec une fluidité déconcertante et là où nous pourrions croire que l’histoire stagne, nous ne pouvons qu’apprécier ses rebondissements aussi surprenants que recherchés.

    Neal Shusterman se distingue par ses univers originaux, qui nous montrent la société sous un œil unique : sombre, décadent, mais aussi surprenant.

    C’est toujours un plaisir de le lire. Les deux personnages principaux sont attachants et j’ai adoré les voir évoluer au fil de leur aventure dans l’Eternéant. Leur relation me fait d’ailleurs beaucoup penser à Citra et Rowan de « La Faucheuse ».

    C’est une série que je recommande à tous.

    Pour ceux qui ont déjà lu Neal Shusterman, quelle a été votre série préférée ? Si non, qu’attendez-vous pour le découvrir ?

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.