Liste des livres de Cécile Coulon (dans l’ordre)

Voici la liste de tous les romans de l’écrivaine Cécile Coulon dans leur ordre de publication :

  1. Le Voleur de vie, 2007
  2. Méfiez-vous des enfants sages, 2010
  3. Le roi n’a pas sommeil, 2012
  4. Le Rire du grand blessé, 2013
  5. Le Cœur du pélican, 2015
  6. Trois Saisons d’orage, 2017
  7. Une bête au paradis, 2019
  8. Seule en sa demeure, 2021

Elle a également publié un recueil de nouvelles :

  1. Sauvages, 2008

Mais aussi des poèmes et des pièces de théâtre :

  1. Les Ronces, 2018
  2. On se remet de tout, 2018
  3. Préface à Ismaël Billy pour Amours sibériennes, 2018
  4. Noir Volcan, 2020
  5. En l’absence du capitaine, 2022

Faut-il lire les ouvrages de Cécile Coulon dans l’Ordre ?

Il est inutile de lire les bouquins de Cécile Coulon dans leur ordre de parution ! En effet, ses œuvres sont généralement indépendantes les unes des autres.

Cette jeune écrivaine française brille par la maturité et la qualité de ses textes. Si vous souhaitez découvrir leur contenu, voici quelques recommandations idoines :

  • Le roi n’a pas sommeil (2012)

Ce court roman de 152 pages est le troisième du genre publié chez l’éditeur Viviane Hamy. Ici, Cécile Coulon nous entraîne dans un univers américain.

Le roi n’a pas sommeil évoque la trajectoire d’enfant maudit d’un homme : Thomas Hogan. Mais pour comprendre le pourquoi du comment, il faut retourner aux origines.

Son père William Hogan vit durement, jusqu’au jour où son géniteur meurt. Il hérite soudainement d’une coquette fortune qui le rend désirable aux yeux de sa communauté. 

Plutôt que d’investir intelligemment, William cède à la folie des grandeurs. Il acquiert au prix fort un gigantesque domaine foncier où les framboisiers sauvages côtoient les animaux en liberté.

Hélas, cet achat le laisse sans un sou. Retour à la case départ ! Le voici obligé de trimer matin et soir afin de joindre les deux bouts. Eh oui, un terrain d’une telle ampleur nécessite des frais d’entretien faramineux…

Cette vie de dur labeur finit par avoir raison de William. À son décès, son fils hérite du poids de ces péchés, une sorte de malédiction qui marquera définitivement son existence.

Thomas peut-il s’en sortir malgré son pedigree ? Est-il condamné à reproduire la violence de William ? Le roi n’a pas sommeil n’attend que vous !

  • Trois saisons d’orage (2017)

Trois saisons d’orage fait partie des ouvrages publiés chez son ancien éditeur Viviane Hamy. Dès sa sortie en 2017, le livre connaît un certain succès.

Les thèmes principaux si chers à Cécile Coulon sont repris dans cet ouvrage. L’écrivaine prend un certain plaisir à disséquer les rapports inter-humains ainsi que ceux qui lient l’homme à la nature.

Par ailleurs, l’aspect sociologique a tendance à densifier Trois saisons d’orage. La romancière française interroge également le bien-fondé de l’exode rural.

Le contenu est construit comme une saga s’étendant sur plusieurs générations. Il y a d’abord le patriarche André, médecin à la retraite venu s’installer aux Trois-Gueules afin de prendre un nouveau départ.

De sa descendance naquit Benedict, puis Bérangère. Comme cela se fait souvent dans ces contrées, le trio vit sous le même toit et partage la même passion : la médecine.

D’un autre côté, Maxime règne d’une main de maître sur son domaine. Cet agriculteur, aidé de son fils Valère, résiste difficilement à la crise économique ambiante. 

Désabusé, le duo s’accroche à leur bien le plus cher : le troupeau de vaches.

Globalement, les critiques ont bien reçu cette œuvre. Toutefois, certains lecteurs n’apprécient pas tellement les détails fournis par Cécile Coulon. Alors, pourquoi ne pas vous faire votre idée des Trois-Gueules ?

  • Les ronces (2018)

Changement total d’ambiance ! Contrairement aux autres ouvrages de cette sélection, Les ronces parle de poésie.

“Les ronces convoquent le souvenir de mollets griffés, de vêtements déchirés, mais aussi des mûres, qu’on cueille avec ses parents dans la lumière d’une fin de journée d’été, alors que la rentrée scolaire, littéraire, approche”.

En lisant Les ronces, le lecteur est immédiatement pris à la gorge par l’intensité des mots. Ceux-ci s’enchaînent à une vitesse phénoménale, sans laisser un quelconque répit…

Pour son premier livre de poésie, Cécile Coulon est allée chercher l’inspiration là où on s’y attendait le moins : le quotidien. 

Comme son titre l’indique, Les ronces constitue une véritable invitation au voyage. Et pour y parvenir, nul besoin de prendre un ticket de voyage hors de prix !

Chaque ver incite le lecteur à se frayer lentement un chemin au sein de cette végétation épineuse. La patience, rien que la patience car un geste brusque peut déchirer la peau…

  • Seule en sa demeure (2021)

Au début du résumé inscrit sur la quatrième de couverture, une phrase peu banale attire l’attention :

“Le domaine Marchère lui apparaîtrait comme un paysage après la brume. Jamais elle n’aurait pu un lieu pareil, jamais elle n’aurait pensé y vivre”.

D’emblée, le lecteur fait corps avec la narratrice âgée d’à peine 18 ans. Aimée vient de trouver le mariage d’une façon plutôt désuète, à l’issue d’un arrangement des familles.

Suite à son union avec un riche propriétaire originaire du Jura, la jeune femme s’installe dans la maison conjugale. Cependant, ses murs cachent bien des secrets…

Le mari brille par son côté taciturne. Il parle peu et répond à peine aux questions d’Aimée. Mais cette dernière ne se laisse pas abattre ! Elle continue de découvrir son nouvel environnement, ainsi que sa vie d’aujourd’hui.

Le passé refait surface de façon inattendue. Pendant son enquête, Aimée découvre que son époux a eu une femme avant elle. Pire, elle est morte peu de temps après le mariage.

Que s’est-il passé ? Pourquoi le veuf n’en a jamais parlé ? Quel rôle réel joue Henria, la servante dévouée ?

Soudain, les cloisons libératrices du domaine deviennent sombres et menaçantes…

Une bête au paradis : le meilleur livre de Cécile Coulon ?

S’il fallait élire le meilleur livre de Cécile Coulon, Une bête au paradis viendrait certainement en tête de liste !

Ce roman ambitieux publié le 21 août 2019 aux éditions de l’Iconoclaste a reçu le Prix littéraire du Monde, un quotidien français.

Au fil des 352 pages qui constituent l’ouvrage, la romancière nous emmène dans une ferme isolée du Sud de la France. Le Paradis est tenu d’une main de fer par Emilienne, la matriarche.

Veuve depuis plusieurs années, elle ne cesse de subir les coups de la vie. Son gendre et sa fille décèdent brutalement dans un accident de la route, laissant derrière eux deux enfants en bas âge.

Hormis Blanche et Gabriel, une personne supplémentaire réside au Paradis. Il s’agit de Louis, un adolescent de 17 ans victime d’une violence parentale inouïe.

Les quatre protagonistes essaient tant bien que mal de survivre dans cet environnement peuplé de bêtes. Jusqu’à l’arrivée d’Alexandre…

En effet, le petit garçon fait la connaissance de Blanche à l’école. Très vite, il se lie d’amitié avec elle. Vers 15 ans, le duo devient un couple amoureux.

Mais Alexandre ne cache pas son désir de partir de cette petite ville, tandis que Blanche se prépare à reprendre la gestion du Paradis.

Que deviendra le couple ? Quel drame marquera définitivement les personnages de ce roman ? 

Une bête au paradis a reçu de nombreuses critiques positives dès sa sortie. Une fois de plus, Cécile Coulon impressionne le lectorat avec cette œuvre maîtrisée de bout en bout !

Qui est Cécile Coulon ? 

Cécile Coulon est une femme de lettres née le 13 juin 1990 dans le Puy-de-Dôme, à Saint-Saturnin. Malgré son jeune âge, elle endosse avec brio plusieurs casquettes : nouvelliste, romancière, poétesse…

Après un baccalauréat littéraire (option Cinéma), elle fait une hypokhâgne et une khâgne au lycée Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand). Plus tard, Cécile Coulon entame des études supérieures en lettres modernes.

Sa carrière littéraire commence très tôt. En 2006, elle publie son premier livre intitulé Le Voleur de vie

Six ans après, la romancière reçoit ses premières distinctions. Il s’agit du prix Mauvais genres et Prix Coup de foudre des Vendanges littéraires de la ville de Rivesaltes pour son ouvrage Le roi n’a pas sommeil.

L’aventure littéraire de Cécile Coulon se poursuit paisiblement. Au cours de l’année 2016, elle publie Trois saisons d’orage chez son éditeur Viviane Hamy. Ce roman inédit obtient le Prix des libraires 2017 !

Heureusement, l’auteure française ne se limite pas à la romance. Les Ronces, un recueil de poésie, remporte le prestigieux Prix Guillaume-Apollinaire en 2018.

Au cours de l’année 2019, elle est lauréate du Prix littéraire le Monde avec Une bête au paradis. Cet ouvrage remarquable a connu un succès fou dès sa sortie !

Sa dernière publication écrite s’intitule Seule en sa demeure. Il s’agit d’un livre qui relate la vie d’Aimée, une jeune femme qui débute sa vie conjugale. Mais les secrets du passé ne sont pas si lointains…

close

Hey salut 👋
Ravi de vous voir sur le blog

Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.