Dans Quel Ordre Lire Les Livres de Sherlock Holmes ?

Sherlock Holmes. Qui n’a jamais entendu parler du célèbre détective britannique créé par Arthur Conan Doyle ?

Beaucoup ont vu l’une de ses passionnantes adaptations télé/film, mais peu ont lu les livres originaux de Sherlock Holmes.

Et pourtant les livres, qui sont les matériaux de base, sont de purs chef d’œuvres qui valent clairement le détour pour tout fan de Sherlock.

Alors oui, je vous l’accorde, le fait qu’il y ait autant de livres de Sherlock Holmes (romans ainsi que recueils de nouvelles) peut être déroutant.

Mais pas de panique, si vous souhaitez débuter dans la lecture des œuvres littéraires de Sherlock Holmes, ce guide est là pour vous. Je vous présenterai les différents livres de Sherlock ainsi que l’ordre dans lequel ils devraient être lus.

Car oui, les livres mettant en scène notre cher détective n’ont pas été écrits dans l’ordre chronologique en termes d’intrigue et de lecture. Connaître l’ordre de publication n’aide donc beaucoup. Autrement dit, lire Sherlock est loin d’être élémentaire

Mais pas de panique, cet article est là pour ça ! 😉

Vous y trouverez l’ordre chronologique de lecture afin d’éviter que vos lectures ne soient confuses.

Sans plus tarder, attaquons le vif du sujet.

Sommaire

    Sherlock Holmes : Chronologie et Ordre de Lecture

    Voici l’ordre dans lequel lire les 9 livres de Sherlock Holmes que je vous recommande :

    1. Une étude en rouge, 1887
    2. Le signe des quatre, 1890
    3. Les aventures de Sherlock Holmes, 1892
    4. Les archives de Sherlock Holmes, 1927
    5. La vallée de la peur, 1915
    6. Les Mémoires de Sherlock Holmes, 1894
    7. Le retour de Sherlock Holmes, 1905
    8. Son dernier coup d’archet, 1917
    9. Le Chien des Baskerville, 1902

    Ces 9 livres sont en réalité 4 romans et 5 recueils de nouvelles.

    Les 4 romans sont :

    1. Une étude en rouge, 1887
    2. Le signe des quatre, 1890
    3. La vallée de la peur, 1915
    4. Le Chien des Baskerville, 1902

    Sherlock Holmes c’est également 56 nouvelles, découpées en 5 recueils de nouvelles :

    1. Les aventures de Sherlock Holmes, 1892
    2. Les archives de Sherlock Holmes, 1927
    3. Les Mémoires de Sherlock Holmes, 1894
    4. Le retour de Sherlock Holmes, 1905
    5. Son dernier coup d’archet, 1917

    Ces 56 nouvelles ont été publiées dans une édition intégrale en un seul volume, aux éditions Omnibus :

    Au passage, je vais donner une petite astuce pour ceux qui souhaitent lire du Sherlock Holmes gratuitement.

    Alors oui, vous n’aurez pas de livre papier gratuitement mais plutôt un livre audio ! Les aventures de Sherlock Holmes se prêtent super bien à la lecture audio et si vous ne vous êtes jamais essayé aux livres audio, c’est peut-être le moment d’essayer.

    Pour obtenir gratuitement un livre audio de votre choix, il suffit de vous inscrire à Audible.

    En vous inscrivant, vos 2 premiers livres audio 100% gratuit. Il ne reste plus qu’à sélectionner le livre de votre choix, en l’occurrence Une étude en rouge, si vous débutez. 😉

    Il est normalement payant mais vu que vos deux premiers livres audio vous sont offerts, vous l’aurez gratis :

    Bonne écoute !

    Maintenant revenons à nos livres papiers. Analysons quelques uns de ces livres plus en détails.

    Une étude en rouge : le premier livre de Sherlock Holmes

    « Une étude en rouge » est le tout premier roman écrit par Arthur Conan Doyle et le livre par lequel il faut absolument commencer.

    Cela signifie que c’est le livre qui a donné naissance à l’un des personnages les plus connus et les plus célèbres de l’histoire, le grand détective Sherlock Holmes. C’est aussi le livre qui marque la première apparition du Dr Watson.

    Le duo de Sherlock Holmes et du Dr Watson est devenu avec le temps le duo de détectives le plus célèbre de la fiction. Le livre raconte leur première histoire lorsque le Dr Watson est revenu d’une guerre en Afghanistan et rencontre Sherlock Holmes pour la première fois.

    Bientôt, ils deviennent colocataires et depuis lors, il accompagne Holmes dans la résolution de moults mystères et témoigne de ses incroyables capacités à résoudre une affaire.

    Les Aventures de Sherlock Holmes

    Après un roman, il est temps de se plonger dans la première série de nouvelles de Conan Doyle pour une compréhension plus profonde de la personnalité complexe de Holmes, des méthodologies intrigantes et de son rôle de maître du déguisement.

    L’histoire la plus célèbre est la première, Un scandale en Bohême, car elle concerne la tristement célèbre chanteuse d’opéra Irene Adler, le premier personnage du canon avec l’intelligence de déjouer Holmes lui-même.

    C’est aussi l’histoire qui a popularisé le personnage de Sherlock, bien qu’il ne s’agisse pas du premier conte publié sur le détective. Pour cette raison, je pense qu’il est important de s’écarter légèrement de la chronologie de publication, afin d’avoir une idée précise des méthodologies et de l’attitude intrigantes du détective.

    Avec des histoires d’une vingtaine de pages en moyenne, c’est un volume dans lequel vous pouvez puiser et sortir chaque fois que vous avez besoin de cette étincelle d’intelligence satisfaisante que Sherlock Holmes ne manque jamais de livrer.

    Ce livre est difficilement trouvable aujourd’hui.

    Du coup je vous conseille de vous tourner vers la version intégrale contenant toutes les 56 nouvelles de Sherlock Holmes pour lire celles contenues dans « Les aventures de Sherlock Holmes »

    Le Signe des Quatre : Le deuxième Roman de Sherlock Holmes

    « Le Signe des Quatre » est le second roman de la série Sherlock Holmes et celui à lire en troisième position.

    Même les génies ont leurs vices (surtout les génies, peut-être), et Sherlock Holmes ne fait pas exception. Le signe des quatre nous présente les années de cocaïne du détective et sa méthode d’administration préférée, l’injection.

    Son humeur n’est améliorée que par la visite d’une jeune femme belle mais en détresse – Mary Morstan, dont le père a disparu dix ans auparavant. C’est le début d’une nouvelle aventure.

    Sherlock et Watson sont de retour dans les rues brumeuses de smog de Londres pour une autre aventure impliquant un voyou unijambiste, un trésor caché, des fléchettes empoisonnées mortelles et une course palpitante le long de la Tamise.

    Les Archives de Sherlock Holmes : Le dernier Livre de Sherlock

    Les archives de Sherlock Holmes est le dernier livre publié de Sherlock Holmes.

    Mais je vous conseille de le lire plutôt en quatrième.

    Au moment où Conan Doyle rédigeait ce recueil, il en avait clairement marre de Sherlock Holmes. Les histoires sont assez simples, pour la plupart se déroulant dans le Londres victorien, mais pas vraiment fixées à un moment chronologique particulier.

    Mais pour tous ceux qui sont pressés, les plus intéressantes des 12 histoires sont « Le soldat Blanchi » et « La crinière du lion » car c’est la première fois que Conan Doyle enfreint le protocole : c’est Sherlock lui même qui raconte l’histoire.

    La crinière de lion vaut particulièrement le coup car elle se déroule après la retraite de Holmes, où nous apprenons qu’il a troqué sa casquette en pied-de-poule contre un bonnet d’apiculteur, s’occupant d’abeilles et de fleurs dans un cottage côtier du Sussex.

    Pourtant, si nous avons appris quelque chose de Conan Doyle, c’est que le mystère est une maîtresse têtue, et partout où Holmes va, elle n’est jamais loin derrière.

    La Vallée de la peur

    Dans la chronologie des livres de Sherlock Holmes, La Vallée de la peur se déroule avant Les Mémoires de Sherlock Holmes, malgré sa publication ultérieure, puisque Sherlock déclare qu’il n’a jamais rencontré James Moriarty auparavant.

    Ce roman est l’un des livres de Sherlock les plus intéressants, et son intrigue détaillée et bien planifiée est capable de transmettre la procédure de détective de Holmes et Watson avec un suspense soutenu dont seul Arthur Conan Doyle a le secret.

    Ajoutez à cela l’intrigue des sociétés secrètes, et La Vallée de la peur se révèle à juste titre être un roman tout simplement irrésistible.

    Les Mémoires de Sherlock Holmes

    Si vous ne devez lire qu’une histoire dans cette collection, ce doit être la dernière, Le problème finale, car il nous est présenté enfin le professeur Moriarty, l’ennemi juré de Holmes. Ou, comme l’appelle Holmes, « le Napoléon du crime ».

    À vrai dire, en 1894, Conan Doyle était devenu « las » de son détective d’albatros, qu’il a autrefois comparé au « pâté de foie gras » : « J’en ai trop mangé une fois, de sorte que la simple évocation de son nom me donne un malaise. »

    Alors il a concocté Moriarty avec un unique objectif : tuer Holmes. Et c’est ce qu’il a fait.

    Sherlock meurt dans ce livre.

    Le retour de Sherlock Holmes

    En fait non. Sherlock n’était pas vraiment mort.

    Avec Le retour de Sherlock Holmes, Conan Doyle a « relancé » le détective populaire – pas de trucs de zombies, ne vous inquiétez pas.

    Il a trouvé un moyen d’expliquer la fin de Mémoires à la satisfaction de ses lecteurs, et ainsi la légende a continué, se déroulant trois ans après la mort apparente de Sherlock. Comme à son habitude, le Dr Watson est du côté du lecteur : tout aussi déconcerté par la réapparition de Sherlock, il facilite la clarification des événements.

    Le duo se retrouve à retourner dans le quartier près de leur ancien appartement de Baker Street, même si les choses ne sont plus comme avant… Leur dialogue humoristique, cependant, est de retour et toujours aussi fort !

    Son dernier coup d’archet

    Son dernier coup d’archet est le dernier livre de la chronologie de la vie de Sherlock, mais pas le dernier à être publié.

    Atteignant le public alors que la Première Guerre mondiale se déroulait encore, ce recueil de nouvelles présente une histoire finale du même titre où Sherlock et Watson font partie des efforts de renseignement britanniques.

    Leur service de guerre comprend la capture d’espions étrangers et la fourniture à l’Allemagne de renseignements déroutants et peu fiables ; L’époque du travail de détective emblématique du duo est révolue.

    Pour cette raison, je vous suggère de ne pas terminer par ce livre, malgré la clôture chronologique qu’il propose.

    Le Chien des Baskerville : Le Meilleur Pour la Fin

    Le Chien des Baskerville a été le premier livre publié par Conan Doyle après avoir tué Sherlock pour la première fois, et il se déroule avant les événements de cette histoire.

    Ce roman est largement considéré comme le meilleur des livres de Sherlock Holmes – je vous ai donc donc gardé le meilleur pour la fin.

    Dans les landes du Devon, Charles Baskerville est retrouvé mort avec une expression horrifiée, ce qui laisse supposer qu’une vieille histoire populaire sur un chien démoniaque hantant la région pourrait être vraie.

    Sherlock est appelé à enquêter, et c’est ainsi que commence ce roman sombrement gothique, avec des marais, du suspense, des signaux de bougies provenant des fenêtres nocturnes et un brouillard impénétrable. Glaçant, immersif et incroyablement satisfaisant, ce roman vraiment effrayant ne vous décevra pas.

    Mélangeant savamment suspense, mystère et horreur surnaturelle, Le Chien des Baskerville est une réalisation littéraire extraordinaire.

    close

    Hey salut l'addict des livres 👋
    Ravi de vous voir sur le blog !

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.