Liste des Livres d’Anthony Doerr (dans l’ordre)

La liste des livres d’Anthony Doerr dans l’ordre de parution sont :

  1. Le nom des coquillages (2002) ;
  2. A propos de Grace (2004) ;
  3. Le mur de mémoire (2010) ; 
  4. Four seasons in Rome (2007) (en anglais) ;
  5. Toute la lumière que nous ne pouvons voir (2014) ;
  6. La cité des nuages et des oiseaux (2021)
Sommaire :

    Y a-t-il un ordre pour lire les livres d’Anthony Doerr ?

    Les livres d’Anthony Doerr sont de trois catégories : Des romans indépendants, des collections de nouvelles et une œuvre de non-fiction.

    Il n’y a pas d’ordre précis de lecture, les livres n’étant pas reliés entre eux.

    Si vous êtes là pour l’ordre de lecture, vous pouvez vous arrêter ici. Mais si vous souhaitez avoir quelques recommandations de lecture, je vous invite à continuer l’article.

    Toute la lumière que nous ne pouvons voir (2014)

    Couverture de Toute la lumière que nous ne pouvons voir

    C’est avec ce livre qu’Anthony Doerr sort de l’ombre –et non, ce n’est pas un mauvais jeu de mots- car il reçoit un prix pullitzer grâce à ce roman.

    « Toute la lumière que nous ne pouvons voir », est un roman historique qui a su séduire les lecteurs et les critiques dès sa parution. On en parle comme un portrait, un tableau, une fresque de la guerre qui laisse transparaitre la beauté du monde malgré tout.

    Nous y suivons le destin de deux braves âmes  : Marie-Laure, une jeune réfugiée aveugle et Werner un astucieux jeune homme orphelin. Paris est sous occupation, la Résistance est sur le pied de guerre pour obtenir la Libération. La jeune Française croisera les chemins du jeune Allemand à Saint Malo où elle et son père pensaient pouvoir fuir la guerre.

    Ils seront opposés, Marie-Laure dans la résistance et Werner dans le rang des Allemands grâce à ses talents de technicien des ondes. Ils n’ont tous deux pas eu le choix.

    L’une, malgré son handicap, est engagée pour sa vie et sa nation, l’autre n’a eu que la seule option des rangs de l’armée hitlérienne pour avoir une chance d’accomplir son rêve de devenir ingénieur.

    Autour d’eux, 80 % de la ville a été rasée par un bombardement allié ; l’humanité au milieu de la guerre, des jeunesses traumatisées quand elles auraient dû rêver innocemment…

    Au passage, je vais vous donner une petite astuce pour lire les romans d’Anthony Doerr gratuitement.

    Alors oui, vous n’aurez pas de livre papier gratuitement, mais plutôt un livre audio ! Les romans se prêtent super bien à la lecture audio et si vous ne vous êtes jamais essayé aux livres audio, c’est peut-être le moment d’essayer.

    Pour obtenir gratuitement un livre audio de votre choix, il suffit de vous inscrire à l’offre d’essai Audible de 30 jours, RÉSILIABLE A TOUT MOMENT, SANS FRAIS.

    En vous inscrivant, votre premier livre audio est 100% gratuit. Il ne reste plus qu’à sélectionner le livre de votre choix, par exemple Toute la lumière que nous pouvons voir😉

    Il est normalement payant, mais comme le premier est offert, vous l’aurez gratis :

    Bonne écoute !

    A propos de Grace (2004)

    C’est peut-être le roman idéal pour découvrir l’univers de Doerr. Lumineux et lyrique d’après la critique, c’est un exemple type de la narration et du style Anthony Doerr.

    Nous y faisons la connaissance de David Winckler. La cinquantaine bien tassée, en exil dans les Caraïbes, il se décide à repartir chez lui à Cleveland, à la recherche de son passé mais surtout d’un potentiel avenir.

    Entre rêves et portraits des nuances d’une nature saisissante, Doerr nous emmène sur les pas d’un homme sensible que la vie a brisé.

    Hier, il était un homme passionné par son métier d’hydrologue, un mari aimant et le père comblé d’une petite fille… Aujourd’hui, qu’est-il ? L’ombre de lui-même.

    Et pourquoi ? Parce que ses capacités de médiums l’ont hier poussé à faire l’impensable pour conjurer le sort.

    Imaginez-vous, dans sa peau. Avoir la vision claire, que cette femme qui fait tomber le magazine dans cette supérette sera l’amour de votre vie.

    Imaginez-vous, hanté par la vision d’un mariage heureux, la naissance d’une boule d’amour que sera votre fille Grace, ce portrait idéal qui sans cesse, sans fin, se boucle de la même manière : la mort tragique de votre enfant. Que feriez-vous ? Où iriez-vous ?

    Entre présent et passé, fantasmes et avenir, regrets et désirs, nous sommes dans les bottes de David Winkler et vivons intensément chaque chapitre de ce voyage tumultueux.

    La cité des nuages et des oiseaux (2021)

    Ce livre vous plaira si vous êtes un amoureux d’histoire curieux de ce que peut être l’avenir.

    En un roman, nous faisons le tour des siècles. De Constantinople au 15ème siècle à un futur hypothétique où l’humanité joue sa survie, De l’Amérique des années 50 à notre présent fugace, et c’est par l’entremise d’un manuscrit ancien qui lie les époques et traverse le temps, que nous avons l’occasion de faire ces voyages.

    C’est un concentré de la créativité d’Anthony Doerr. La critique est unanime sur la diversité du ressenti que l’on a au travers du livre, il donne l’impression de vivre plusieurs vies, de s’abreuver de savoirs et d’expériences divers et variés, de s’oublier sous la beauté de l’univers créé et des multiplicités de destins rencontrés. C’est « un livre multiple qui reste pourtant fluide ».

    La plupart du temps, nous suivons l’histoire par les yeux d’un enfant sensible et curieux. Nous commençons l’aventure avec Konstance qui dans un futur lointain est guidée avec sa famille et quelques élus vers la prochaine galaxie et planète où l’humanité devra tout recommencer.

    Nous poursuivons avec la douce Anna qui dans son Constantinople rêve de bien plus que le triste métier de brodeuse et la misère qui l’entoure. On suit ensuite Omeir de Bulgarie, frappé par une malformation et poussé à l’exil.

    Et de lieux en lieux de personnages en personnages, entre destins qui se croisent et s’esquivent, nous vivons les temps et les saisons de l’humanité, narrés par une plume qui sait mettre en lumière la beauté.

    Qui est Anthony Doerr ?

    Anthony Doerr est né le 27 octobre 1973 à Cleveland dans l’Ohio. On sait peu de choses sur sa vie personnelle si ce n’est qu’il est marié et père de deux enfants.

    On sait aussi qu’il a fait des études avancées en histoire dont un diplôme d’histoire délivré par le Bowdoin College. Ce que l’on sait encore c’est qu’il est devenu populaire en 2014 grâce à son livre « Toute la lumière que nous ne pouvons voir ».

    Ce livre il a commencé à l’ébaucher vers 2006-2007 alors qu’il profitait d’un programme d’échange qui lui a permis de passer un an en Grèce. Tout le labeur et la passion mise dans cette œuvre lui auront permis de gagner outre l’adoubement du public, le prix Pulitzer de fiction de 2015.

    Ce n’est là d’ailleurs qu’une de ses nombreuses récompenses, il a remporté le O Henry Prize qui a permis de classer certaines de ses nouvelles dans un recueil des meilleures nouvelles américaines ; il a été plusieurs fois best-seller du New York Times ; il a remporté la bourse Guggenheim aussi… En bref il est un de ces auteurs dont on entend peu parler mais qui délivre un travail de qualité.

    close

    Hey salut 👋
    Ravi de vous voir sur le blog

    Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

    Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.