Liste de TOUS les Livres d’Albert Camus (dans l’ordre)

Voici la liste de tous les livres d’Albert Camus dans l’ordre de parution :

  1. L’Envers et l’Endroit (1937), essais
  2. Caligula, (1938) Pièce en 3 actes
  3. Noces (1939), recueil de quatre essais
  4. Le Mythe de Sisyphe (1942), essai sur l’absurde
  5. L’Étranger (1942), roman
  6. Le Malentendu (1944), pièce en 3 actes
  7. Lettres à un ami allemand (1945)
  8. La Peste (1947), roman (Prix des Critiques en 1948)
  9. L’État de siège (1948), spectacle en 3 parties
  10. Actuelles I, Chroniques 1944-1948 (1950)
  11. Les Justes (1949), pièce en 5 actes
  12. L’Homme révolté (1951), essai
  13. Actuelles II, Chroniques 1948-1953 (1953)
  14. L’Été (1954), recueil de huit essais écrits entre 1939 et 1953
  15. La Chute (1956), roman
  16. L’Exil et le Royaume (Gallimard, 1957), nouvelles
  17. Réflexions sur la peine capitale (1957), essais
  18. Actuelles III, Chroniques algériennes, 1939-1958 (1958)

Faut-il lire les Albert Camus dans l’Ordre ?

Faut-il nécessairement lire les livres de Paulo Coelho dans l’ordre ?

La réponse courte est non.

Pour ce qui est des romans de Camus, ils peuvent être lu dans n’importe quel ordre. Aucun roman n’est lié à l’autre par une quelconque intrigue.

Les chroniques quant à elles offrent une meilleure expérience de lecture lorsqu’elles sont lus dans l’ordre, car cela permet de mieux apprécier le cheminement de l’autre mais ce n’est pas une nécessité.

Si vous êtes là juste pour la liste des livres d’Albert Camus et leur ordre de publication, vous pouvez vous arrêter là.

Mais si vous voulez une recommandation de lecture ou en savoir plus sur l’auteur, vous pouvez continuer la lecture. 

L’étranger : Le Livre de Camus à Lire

L’Étranger, est de loin le roman le plus célèbre de Camus. Camus s’est clairement inspiré de ses propres expériences personnelles lors de l’écriture du livre, car l’histoire est centrée sur un Français nommé Meursault qui vit en Algérie. Il a été publié en 1942.

Le livre aborde également la théorie de l’absurde qui est l’idée que l’existence humaine est le résultat de la tentative de tirer un sens de nos vies, et l’inutilité d’essayer de trouver ce sens, car il n’existe pas. C’est une vision de la vie honnêtement assez déprimante, je sais, mais Camus était un philosophe !

Dans l’histoire, Meursault commet un crime et est alors traité comme un paria. C’est presque comme si Camus voulait que le lecteur n’aime pas le personnage principal, car il est décrit comme étant sans émotion et détaché. Camus écrit d’une manière très simple et facile à comprendre, ce qui est une marque de fabrique de son style d’écriture.

Lisez ce livre si : vous aimez les thrillers et souhaitez également mieux comprendre la théorie de l’absurde.

Au passage, avant de continuer je vais donner une petite astuce pour ceux qui souhaitent lire les livres de cette liste gratuitement.

Alors oui, vous n’aurez pas de livre papier gratuitement mais plutôt un livre audio ! Les romans et ceux de Camus en particulier se prêtent super bien à la lecture audio et si vous ne vous êtes jamais essayé aux livres audio, c’est peut-être le moment d’essayer.

Pour obtenir gratuitement un livre audio de votre choix, il suffit de vous inscrire à Audible.

En vous inscrivant, vos 2 premiers livres audio 100% gratuit. Il ne reste plus qu’à sélectionner le livre de votre choix, en l’occurence « L’étranger » 😉

Il est normalement payant mais vu que vos deux premiers livres audio vous sont offerts, vous l’aurez gratis :

Qui est Albert Camus ?

Albert Camus était un auteur, journaliste, philosophe et lauréat français du prix Nobel de renom. Il était bien connu pour avoir écrit des romans de fiction, philosophiques et culturels.

Camus est connu pour avoir contribué au progrès de la philosophie populaire appelée l’Absurde.

Dans son essai intitulé L’homme révolté, Camus a écrit que durant toute sa vie, il s’est opposé aux croyances du nihilisme et a approfondi la croyance en la liberté individuelle.

Camus a remporté le prix Nobel à l’âge de 44 ans et est le 2e plus jeune individu à recevoir ce prix prestigieux. Il ne s’est jamais classé comme existentialiste, mais d’autres l’ont généralement classé comme tel tout au long de sa vie. Dans une interview accordée en 1945, Camus déclare n’être associé à aucune idéologie. Camus est né le 7 novembre 1913 à Mondovi, en Algérie française.

Il a étudié à l’Université d’Alger et a obtenu son diplôme en 1936. Sa mère était d’origine espagnole, tandis que son père était un ouvrier agricole d’origine franco-algérienne.

Après la mort de son père en raison de blessures subies pendant la Première Guerre mondiale, Camus et sa mère ont vécu dans la pauvreté.

Pendant ses années universitaires, Camus jouait au football. Mais en 1930, il contracte la tuberculose et doit abandonner le sport. La maladie l’a également contraint à étudier à temps partiel. Pour gagner sa vie, Camus doit occuper des petits boulots comme commis, précepteur, assistant, etc.

En 1935, Camus adhère au parti communiste afin de lutter contre les inégalités entre indigènes et européens en Algérie. Cependant, il ne croyait pas à la philosophie marxiste. Lorsqu’il a rejoint le Parti populaire d’Algérie, il y a eu une réaction violente de son ancien parti et a finalement été expulsé. Suite à cela, il s’associe au mouvement anarchiste.

Il a également commencé à écrire pour des publications anarchistes comme La révolution, Solidaridad Obrera, Le Libertaire, etc. Camus ne croyait pas en Dieu et ne se considérait pas comme un athée. Au contraire, il s’est déclaré irréligieux.

close

Hey salut l'addict des livres 👋
Ravi de vous voir sur le blog !

Inscrivez-vous pour recevoir des recommandations de livres de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.